Entretien voiture électrique

Le secret pour une batterie Tesla en pleine forme après 5 ans

Alexandra Dujonc

Découvrez comment un propriétaire de Tesla Model 3 a maintenu une excellente santé de batterie après 5 ans et 190 000 kilomètres, et comment vous pouvez en faire autant avec votre véhicule électrique.

Comment cet utilisateur Tesla a évité de dépenser 15 000 € pour remplacer sa batterie

Andy Slye, un youtubeur et propriétaire expérimenté d’une Tesla Model 3 de 2018, a atteint récemment les 190 000 kilomètres avec sa voiture électrique bien connue de chez Tesla. A ce stade, il explique d’ailleurs que si jamais il devait malgré tout changer la batterie après tout ce temps et cette distance et que cela puisse coûter plus de 15 000 €, il a économisé beaucoup d’argent grâce à l’absence de dépenses en carburant, huile et entretien classique d’une voiture à essence. Il s’y retrouverait dans ces comptes, mais au contraire, il n’en est pas encore là !

La longévité de la batterie Tesla : que disent les données ?

Selon le rapport d’impact 2022 de Tesla, les batteries de leurs voitures ne posent généralement pas de problème une fois la garantie expirée. En effet, même après 300 000 kilomètres, elles perdent en moyenne seulement 12% de leur capacité totale, avec une dégradation de moins de 5% pour les modèles les plus entretenus et soignés contre presque 20% pour les utilisateurs qui ont utilisé énormément de charge rapide (Superchargers) qui sont réputés pour accélérer la dégradation de la batterie.

Le test ultime : vérifier la santé de la batterie dans la vraie vie

Ne voulant pas simplement se fier aux données de Tesla, le youtubeur a décidé de vérifier la santé de sa batterie en conditions réelles. Lorsqu’il a pris livraison de sa Model 3, celle-ci affichait une autonomie de 498 km au tableau de bord, ce qui reflète le cycle américain EPA. Les batteries se dégradent inévitablement avec le temps, mais bien moins qu’on ne le pense si l’on en prend soin.

Le secret de la longévité : une utilisation intelligente de la batterie

La garantie de la Model 3 Long Range d’Andy Slye couvre la batterie pendant huit ans ou 190 000 km, avec au moins 70% de capacité restante une fois ces seuils atteints. Pour vérifier l’état de sa batterie, il a utilisé une application comme Scan My Tesla et Recurrent, qui lui a donné un score d’autonomie excellent de 93 sur 100 et une autonomie estimée à 450 km, soit une dégradation de seulement 10% après 5 ans et presque 200 000 km.

Les astuces d’Andy pour préserver la santé de sa batterie Tesla

Andy prend grand soin de sa voiture et suit certaines bonnes pratiques pour préserver sa batterie. Il évite autant que possible les Superchargeurs et charge principalement chez lui, jusqu’à 80% de la capacité. Si vous utilisez fréquemment les Superchargeurs ou chargez souvent à 100%, votre batterie pourrait se dégrader davantage que celle d’Andy.

Les premières Tesla Roadster prouvent la durabilité des batteries des véhicules électriques

Il est important de souligner que nous disposons désormais d’une vision plus claire de la durée de vie des batteries des voitures électriques, notamment grâce au premier Tesla Roadster, sorti en 2008. Plus d’une décennie après leur lancement, les batteries de ces modèles pionniers sont toujours en excellent état, prouvant ainsi la robustesse et la fiabilité des batteries de véhicules électriques. Cette constatation confirme que les efforts de recherche et développement déployés par les constructeurs tels que Tesla portent leurs fruits en termes de longévité et de performance des batteries.

Réagissez à l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires