Actu voiture électrique

Les futures BMW M3 et M4 seront 100% électrique selon le boss de la filiale Motorsport

Philippe Moureau

Le patron de BMW M envisage que les prochaines BMW M3 et M4 soient entièrement électriques. Essence ou électricité, quel sera le destin de ces bolides emblématiques ? Attention, cet article pourrait chambouler vos certitudes !

Le futur flou de la BMW M3 et M4 : essence ou électrique ?

La BMW M3 et M4 semblent naviguer dans un brouillard épais. Alors que BMW continue d’étoffer sa gamme de véhicules électriques, les inconditionnels de ces modèles sportifs se retrouvent dans le flou. Prévues pour 2027 ou 2028, les prochaines M3 et M4 pourraient bien rester sur une motorisation essence ou passer totalement à l’électricité.

Dès 2022, le directeur du développement de BMW, Frank Weber, avait laissé entendre que la prochaine M3 pourrait opter pour l’électricité. Cependant, Frank van Meel, le patron global de la division M, a récemment apporté quelques éclaircissements lors d’un entretien avec Drive. Il a ainsi confirmé la possibilité d’une version 100% électrique de la M3 et M4, mais seulement si elles surpassent de manière notable la génération précédente.

Performance supérieure : le cœur de la stratégie BMW

Selon van Meel, chaque génération de véhicules M se doit de surpasser la précédente en termes de performances. Si BMW parvient à atteindre ses objectifs de performances pour les nouveaux modèles M grâce à une motorisation entièrement électrique, alors les prochaines M3 et M4 seront électriques. Si ce n’est pas le cas, elles resteront fidèles au moteur à combustion interne. “La logique est assez simple”, a-t-il déclaré. “Mais bien sûr, nous essayons de faire en sorte que cela se produise en version purement électrique.”

A lire également :  Vers la fin de la conduite à une pédale pour les voitures électriques ?

Interrogé sur la possibilité de proposer plusieurs types de motorisations, van Meel a vite écarté l’idée que BMW proposerait à la fois des versions essence et électrique, avec pourquoi pas une option hybride. Selon lui, ces trois options ne sont pas réalistes et BMW préférerait se concentrer sur une seule motorisation.

La lutte des titans

Les actuelles versions Competition xDrive de la BMW M3 et M4 embarquent un moteur en ligne de 3,0 litres biturbo qui développe 503 chevaux. Elles peuvent atteindre 0 à 100 km/h en 2,8 secondes et une vitesse maximale de 290 km/h. À titre de comparaison, la BMW i4 actuelle boucle le 0 à 100 km/h en 3,7 secondes et sa vitesse maximale est limitée à 204 km/h. Malgré ses qualités, la i4 M50 devra hausser son niveau de jeu pour rivaliser avec les M3 et M4 actuelles.

La gamme BMW comprend plusieurs véhicules proposés avec une motorisation électrique ou à combustion, dont les séries 4, 5 et 7. Pour distinguer les modèles, le constructeur envisagerait de supprimer le “i” à la fin des noms des véhicules à essence et aurait déposé 48 nouveaux noms pour revoir sa convention de dénomination.

Une révolution électrique sportive à l’horizon ?

Le suspense reste entier. La prochaine génération de la BMW M3 et M4 sera-t-elle l’étincelle qui déclenchera une véritable révolution électrique chez BMW ? Quelle que soit la réponse, une chose est sûre : la performance restera le maître-mot. Rendez-vous en 2027 pour la réponse finale !

A lire également :  Voici comment Renault va atteindre 800 km d'autonomie avec ses voitures électriques
Réagissez à l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires