La voiture électrique a explosé en France en 2023, défiant toutes les prédictions

ParAlbert Lecoq 2 février 2024 à 6h51

L’année 2023 a marqué un tournant décisif dans le paysage automobile français, en particulier dans le segment des voitures électriques. Jetons un œil sur ces changements qui redéfinissent notre façon de conduire et de percevoir la mobilité.

Un marché automobile français revitalisé en 2023

La renaissance du marché automobile français est un fait indéniable. Avec 1.774.729 voitures particulières neuves immatriculées en 2023, soit une augmentation de 16,1 % par rapport à l’année précédente, la dynamique est clairement positive. Cette croissance s’explique en partie par la résolution des pénuries de composants électroniques qui avaient auparavant paralysé les constructeurs, leur permettant ainsi de rattraper les commandes en attente.

Malgré cette reprise, le marché reste sous la barre symbolique des deux millions d’unités, un seuil régulièrement dépassé avant la crise sanitaire du Covid-19. Cette situation reflète une évolution des habitudes de consommation et un contexte économique marqué par l’inflation.

La montée en puissance des véhicules électrifiés

L’année 2023 a été un point de bascule pour les motorisations alternatives. Les véhicules hybrides, rechargeables et électriques ont représenté 40,6 % des immatriculations, et si l’on inclut l’hybridation légère, ce chiffre monte à 50,3 %. Autrement dit, une voiture sur deux vendue en France en 2023 disposait d’une forme d’électrification.

  • Les hybrides simples, comme la Renault Clio E-Tech, ont compté pour 14,6 %.
  • Les hybrides rechargeables ont augmenté leur part de marché à 9,2 %, soit 162.952 unités vendues.

La performance des voitures électriques est encore plus remarquable, avec un bond spectaculaire de leur part de marché, passant de 13,3 % à 16,8 %. En termes de volume, cela représente 298.522 véhicules vendus en 2023, contre 203.122 en 2022.

Le triomphe du Tesla Model Y et l’essor des ventes électriques

En matière de voitures électriques, le Tesla Model Y a été le champion indiscutable sur le marché français en 2023, avec 37.127 unités écoulées. Cette performance le place en 8e position du classement général des modèles, toutes énergies confondues. En comparaison, en 2022, Tesla avait vendu un peu plus de 11.000 Model Y en France. Cette hausse est attribuable à la version Propulsion lancée fin 2022 et à une baisse des prix rendant le modèle éligible au bonus écologique.

Tesla a dominé le marché français des véhicules électriques, avec 64.041 immatriculations en 2023, surpassant des marques établies comme BMW, Mercedes et Ford. Une hausse de 115 % par rapport à l’année précédente témoigne de l’attrait croissant pour les véhicules électriques.

Perspectives pour 2024 : Entre innovation et attentes

Les perspectives pour 2024 sont prometteuses, portées par l’arrivée de modèles électriques très attendus tels que la Citroën ë-C3 ou le Renault Scenic. Ces lancements sont susceptibles de stimuler davantage l’intérêt pour les voitures électriques, consolidant ainsi la transition vers une mobilité plus durable.

L’année 2023 a été une période de transformation majeure pour le marché automobile français, avec un virage décisif vers l’électrification. Le succès des voitures électriques, symbolisé par le Tesla Model Y, mais également par l’ensemble des ventes dans ce segment, indique clairement que l’avenir de l’automobile est électrique. Restez connectés pour plus de mises à jour passionnantes dans ce domaine en constante évolution.

Par Albert Lecoq

Spécialiste des guides d'achat de voitures électriques, je suis passionné par les nouvelles technologies et je suis un fervent partisan de l'adoption de la technologie électrique et de la mobilité durable.

🙋‍♂️ Réagissez à l'article 💬
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Suivez-nous sur Facebook

Continuez de suivre nos dernières actualités en nous ajoutant sur Google News !

Inscrivez-vous à notre newsletter