Lotus révolutionne la recharge électrique avec des bornes à la puissance démente

ParMichael Ptaszek 13 décembre 2023 à 19h50

Lotus, la firme britannique désormais sous pavillon chinois avec Geely, nous propulse dans une nouvelle ère avec une révélation qui va électriser nos sens.

Une famille de Lotus électriques émerge

Avant de plonger dans le cœur technologique de l’innovation de Lotus, creusons tout d’abord l’écosystème électrique naissant de la marque. L’Eletre SUV et la berline Emeya, dévoilées précédemment, sont les prémices d’une fratrie 100% électrique. Lotus, célèbre pour son expertise dans la conception de voitures sportives ultra-légères, engage une transformation ambitieuse : devenir une marque entièrement électrique d’ici à 2028.

L’essence même de Lotus se redéfinit à travers ces modèles qui préfigurent un futur de performance et de technologie avancée, où le silence du moteur électrique tiendra le haut du tableau des sensations fortes.

La promesse d’un chargement à vitesse éclair

Et maintenant, amis lecteurs, concentrons-nous sur le joyau de la couronne : la solution de chargement nouvelle génération de Lotus. Imaginez une station de chargement DC ultra-puissante de 450 kW, un cabinet énergétique modulaire et une unité capable de ravitailler quatre véhicules simultanément, le tout baignant dans un refroidissement liquide de pointe.

Les caractéristiques impressionnantes de ces solutions de chargement, déjà en service en Chine et prêtes à révolutionner l’Europe et le Moyen-Orient dès le deuxième trimestre de 2024, s’avèrent être des alliées de taille contre le fameux “range anxiety”, cette crainte de manquer de jus. Voici ce que ces technologies promettent :

  • Un temps de chargement drastiquement réduit
  • Un ajout d’autonomie pouvant atteindre 150 km en seulement 5 minutes
  • Une recharge de 10% à 80% en 20 minutes à peine
  • Une compatibilité parfaite avec les véhicules à architecture 800V

Une infrastructure de chargement tournée vers l’avenir

Le Liquid-Cooled Power Cabinet, c’est la promesse d’une efficacité maximale sur les aires de repos des autoroutes, où la demande énergétique est grande et où l’optimisation du temps de chargement importe au plus haut point. Cette armoire modulaire peut délivrer jusqu’à 480 kW de puissance, procurant des capacités qui devancent l’offre actuelle du marché.

En parallèle, la Liquid-Cooled Charging Unit représente l’ingéniosité de Lotus matérialisée : un terminal de chargement qui peut simultanément satisfaire les besoins énergétiques de quatre véhicules, sans transiger sur le débit, avec un courant maximal de 600 A.

Lotus n’a pas sélectionné au hasard ses technologies de refroidissement liquide pour ces dispositifs commerciaux charnières ; la marque vise à simplifier et à accélérer le processus de chargement, rendant l’approche de l’électrique non seulement plus attrayante mais également plus pratique.

Futureproof : Lotus sème les graines de demain

L’engagement de Lotus à l’égard de l’électrification n’est pas à prendre à la légère. L’entreprise ne se contente pas de suivre les tendances instaurées par les Superchargers de Tesla. Non, elle les surpasse en visant une puissance de 450 kW pour dessiner le prochain horizon du chargement rapide.

Les clients de Lotus n’auront pas à se soucier d’une obsolescence prématurée de leur installation de chargement. La marque assure une évolution fluide vers ces puissances sans coûts matériel supplémentaire, dès lors que les fournisseurs de services actualiseront leurs infrastructures.

Des livraisons qui marquent une nouvelle aire

Lotus a initié son voyage électrique en 2019 avec l’hypercar Evija, puis a récemment enchaîné avec l’Eletre, son premier SUV électrique, dont les premières unités ont commencé à rejoindre leurs propriétaires au Royaume-Uni, en Europe et en Chine en 2023. La berline Emeya, quant à elle, introduite en grande pompe en Chine, est positionnée en concurrente directe du Porsche Taycan.

Alors que le futur électrisé de Lotus prend forme, très éloigné des Elises et des Esprits qui ont fait sa renommée, sans compter son prestigieux héritage en course automobile, restons optimistes. Sous l’égide de Geely, Lotus garde le cap pour s’imposer comme une marque performante et avant-gardiste dans l’univers de l’électrification.

Par Michael Ptaszek

Je suis un passionné de l'automobile depuis toujours. Ma fascination pour les voitures m'a conduit à explorer en profondeur l'univers de l'automobile, et plus récemment, j'ai fait le grand saut vers les voitures électriques. Cette transition, effectuée il y a plusieurs années, a non seulement renforcé ma passion, mais m'a également offert une perspective unique sur cette technologie en plein essor. Animé par le désir de partager mes connaissances et expériences, je me suis engagé à aider les autres à comprendre les subtilités et les avantages des voitures électriques.

🙋‍♂️ Réagissez à l'article 💬
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Suivez-nous sur Facebook

Continuez de suivre nos dernières actualités en nous ajoutant sur Google News !

Inscrivez-vous à notre newsletter