Actu voiture électrique

Mazda présente sa nouvelle arme électrique : une berline sportive qui fait rêver

Albert Lecoq

Les amateurs de voitures au design raffiné et agréables à conduire ont toujours eu un faible pour Mazda. C’est pourquoi la position tardive de la marque dans l’électrification a été ressentie comme une déception. Cependant, l’annonce de la Mazda EZ-6 au Salon de l’auto de Pékin change la donne. Cette berline sportive, disponible en version électrique ou hybride rechargeable, présente un design captivant et des performances prometteuses.

Design et performances : un pas en avant pour Mazda

La Mazda EZ-6 marque une évolution notable du langage de design « Kodo », célèbre chez Mazda, renforçant son esthétique déjà très appréciée. Ce modèle se distingue par son allure moderne et son engagement envers le plaisir de conduite, incarné par le principe « Jinba Ittai » (cheval et cavalier ne faisant qu’un). Ce concept se traduit par une expérience de conduite sportive grâce à une répartition équilibrée du poids de 50:50 et à des fonctionnalités innovantes comme un aileron arrière électrique et une technologie de stationnement intelligent, qui permet de manœuvrer la voiture même à distance, évoquant des fonctionnalités similaires à celles de Tesla.

A lire également :  Mercedes AMG annonce un SUV électrique aux performances démesurées à la technologie jamais vue

Concernant les spécifications techniques, Mazda n’a pas encore divulgué tous les détails du groupe motopropulseur, notamment la taille de la batterie électrique, la puissance ou les performances de l’accélération de 0 à 100 km/h. Néanmoins, la version électrique promet une autonomie de 600 km au minimum.

Un avenir électrique incertain mais prometteur

La Mazda EZ-6 est le fruit d’une collaboration avec Changan Automobile, un grand nom de l’industrie automobile chinoise. Bien que cette association localisée rende peu probable la venue de la EZ-6 en Europe, elle témoigne de la volonté de Mazda de s’implanter fermement dans le secteur des véhicules électriques sur des marchés clés comme la Chine. Cela illustre aussi les défis rencontrés par les marques étrangères en Chine, où les marques locales prennent de l’ampleur.

Mazda et Changan ont exprimé leur intention de continuer leur collaboration pour développer des produits qui répondent aux exigences des consommateurs chinois, de plus en plus tournés vers l’électrification. Cette stratégie pourrait bien permettre à Mazda de redresser sa position sur le marché chinois tout en enrichissant son expertise dans les technologies de véhicules électriques.

Implications pour le marché global

Même si la Mazda EZ-6 pourrait ne pas arriver sur les marchés occidentaux, son développement donne un aperçu précieux des orientations futures de Mazda en matière d’électrification. L’engagement de Mazda envers l’électrification, même s’il nécessite la collaboration avec des partenaires locaux en Chine, montre que la marque est prête à adapter ses stratégies pour répondre aux évolutions du marché automobile mondial.

A lire également :  La nouvelle Tesla Model 3 Performance a plus d'autonomie que prévu

La beauté du design et les avancées technologiques de la Mazda EZ-6 soulignent le potentiel de Mazda à offrir des voitures électriques attrayantes et performantes à l’avenir, même si pour l’heure, les fans américains de la marque devront patienter ou espérer des modèles équivalents. Espérons que Mazda continuera sur cette lancée, combinant esthétique et innovation, pour ses futurs modèles électriques destinés à d’autres marchés.

Réagissez à l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires