Actu voiture électrique

Nissan prépare aussi sa voiture électrique à moins de 25 000 €, et elle arrive dès cette année

Philippe Moureau

Nissan s’apprête à lancer une nouveauté très attendue : la Micra électrique. Ce modèle représente une stratégie ambitieuse pour rendre les voitures électriques plus accessibles au grand public, s’inscrivant dans un mouvement plus large de la marque pour stimuler les ventes de véhicules électriques. Annoncée pour la première fois il y a plusieurs années, cette petite révolution électrique est le fruit d’une collaboration étroite au sein de l’Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi.

Un plan stratégique centré sur l’accessibilité

L’introduction de la Micra électrique marque une étape clé dans le plan d’affaires “Arc” de Nissan, qui vise à réduire considérablement les coûts des véhicules électriques de nouvelle génération. Ce plan ambitieux est soutenu par un investissement de 23 milliards d’euros sur cinq ans, démontrant l’engagement ferme de Nissan envers l’électrification de sa gamme. Le dévoilement de ce modèle est prévu pour plus tard cette année, Nissan promettant de combler les attentes des consommateurs avec une option à bas prix mais riche en caractéristiques.

Dans le cadre de cette offensive électrique, Nissan prévoit également de lancer cinq nouveaux modèles électriques. Cela inclut un investissement substantiel de plus de 3 milliards d’euros pour la production de trois nouveaux véhicules à son usine de Sunderland en Angleterre, y compris les successeurs des populaires Juke, Qashqai et LEAF.

A lire également :  Tesla va transformer votre voiture électrique en machine à gagner de l'argent : voici comment

La plateforme innovante et les attentes de performance

La Micra électrique devrait être basée sur la même plateforme AmpR Small que celle utilisée pour la Renault 5 électrique. Cette plateforme est déjà bien établie, offrant jusqu’à 400 km d’autonomie grâce à une batterie de 52 kWh. Des options de batterie plus petites, comme une de 40 kWh offrant une autonomie de 300 km, devrait également être disponible, permettant à Nissan de proposer ce modèle à un prix encore plus attractif, avec un tarif de départ visé de 25 000 euros hors bonus écologique.

Le design de la Micra électrique s’inspirera de celui de l’Ariya, marquant une évolution stylistique importante par rapport à la LEAF. Cette orientation design témoigne de l’adaptation de Nissan aux préférences contemporaines des consommateurs tout en intégrant des innovations significatives en termes de batterie et de technologie embarquée.

Des innovations en matière de batterie pour une compétitivité accrue

Nissan ne se contente pas de lancer de nouveaux modèles, la marque redéfinit également l’infrastructure de ses batteries. L’introduction de batteries tout solide est un pas vers l’avant, avec la construction de la première ligne pilote de production de ces batteries lancée récemment pour une intégration en masse dans ses modèles dès 2027. Ces nouvelles batteries promettent de réduire les coûts et d’améliorer la performance et la durabilité des véhicules électriques.

A lire également :  Ce constructeur a de gros projets pour les vieilles batteries de véhicules électriques

En parallèle, Nissan prévoit de diminuer le coût de ses nouveaux modèles électriques de 30% grâce à une stratégie d’intégration des chaînes de traction électrique, l’utilisation de nouvelles méthodes de fabrication et l’optimisation des achats au sein du groupe. Ces mesures devraient permettre à ses voitures électriques d’atteindre la parité de prix avec les véhicules à combustion d’ici 2030.

Réagissez à l'article
S’abonner
Notification pour
guest

1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires