Oubliez Tesla et Rimac : cette nouvelle hypercar à 1 224 ch est déjà disponible

ParAlbert Lecoq 27 octobre 2023 à 7h09

Laissez-vous transporter dans l’univers électrisant de la GAC Aion Hyper SSR, la nouvelle pépite de puissance et design venu de Chine, qui fait son entrée fracassante sur le marché des voitures électriques hyper sportives. Si vous rêviez d’une fusion entre la Honda NSX et la Tesla Roadster, votre vœu est exaucé. Mais attendez, il y a plus à découvrir dans ce bijou de technologie et de performance.

Une beauté hybride qui fait tourner toutes les têtes

Imaginez un instant, une voiture qui serait le fruit d’une union spectaculaire entre la Honda NSX et la Tesla Roadster. La GAC Aion Hyper SSR ne se contente pas de vous faire rêver, elle concrétise cette vision avec une élégance et une puissance qui laissent sans voix. Avec un splitter avant aiguisé, des phares longs et élégants, et des portes en ciseaux, chaque détail est une ode à l’innovation et à la beauté mécanique.

Mais ne vous y trompez pas, cette merveille n’est pas seulement un régal pour les yeux. La section arrière élégante, couronnée d’un aileron vertical et de diffuseurs au look agressif, n’est pas là juste pour le spectacle. Chaque composant est méticuleusement pensé pour allier esthétique et performance, faisant de la Hyper SSR un véritable chef-d’œuvre de l’ingénierie automobile.

Photo : Hyper

Une puissance qui défie l’entendement, à un prix qui renverse les attentes

Accrochez-vous, car les chiffres que nous allons partager vont faire vibrer votre cœur de passionné.e d’automobile. La GAC Aion Hyper SSR, avec ses trois moteurs électriques, délivre une puissance ahurissante de 1 224 chevaux et un couple de 12 000 Newton-mètres à la roue, tout en affichant une efficacité revendiquée de 94,5 %. Et si on vous dit que le modèle “d’entrée de gamme” peut passer de 0 à 100 km/h en 2,3 secondes, croyez-vous encore à la réalité ?

Et pourtant, ce n’est pas tout. Le prix de départ de la Hyper SSR est de 1,28 million de yuan (175 000 €), tandis que les versions Hyper SSR Spring et Hyper SSR Ultimate sont respectivement tarifées à 1,38 million de yuan (190 000 €) et 1,68 million de yuan (230 000 €). En comparaison, la Rimac Nevera vous coûterait une fortune, avec un prix astronomique de 2 millions d’euros, soit 10 fois plus que cette hypercar chinoise. Incroyable, n’est-ce pas ?

Une batterie qui ne fait pas que durer, elle impressionne

La GAC Aion Hyper SSR ne se contente pas de performances époustouflantes, elle assure également en matière d’autonomie pour une hypercar. Équipée d’une batterie nickel-manganèse-cobalt (NMC) de 74,69 kilowatt-heures, elle promet une autonomie d’environ 505 km selon les normes du CLTC, soit environ 400 km estimés sur un cycle WLTP. C’est non seulement très correct, mais cela place également la Hyper SSR dans la cour des grands en matière de véhicules électriques.

Et ce n’est pas le premier essai de GAC dans le domaine des EV performantes. Plus tôt cette année, le groupe a dévoilé l’Aion Hyper GT, une EV à quatre portes en forme de larme, prétendument la plus aérodynamique du monde avec un coefficient de traînée de seulement 0,19. Bien que ce soit un espace fortement disputé avec de nombreux constructeurs revendiquant le trône – la Lucid Air affiche également un Cd de 0,19. Alors, prêt.e à embarquer dans cette aventure électrique ?

Par Albert Lecoq

Spécialiste des guides d'achat de voitures électriques, je suis passionné par les nouvelles technologies et je suis un fervent partisan de l'adoption de la technologie électrique et de la mobilité durable.

🙋‍♂️ Réagissez à l'article 💬
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Suivez-nous sur Facebook

Continuez de suivre nos dernières actualités en nous ajoutant sur Google News !

Inscrivez-vous à notre newsletter