Tesla pourrait produire sa voiture à 25 000 euros en Inde

ParPhilippe Moureau 22 août 2023 à 17h10

Après des années de pourparlers sans fin, Tesla et l’Inde semblent enfin parvenir à un accord. D’après une information provenant de Times of India, Tesla est en discussion avec le gouvernement indien pour établir une usine d’assemblage de véhicules dans le pays, avec une capacité annuelle de production atteignant 500,000 voitures.

Tesla, une révolution verte en Inde ?

L’éventuelle implantation de Tesla en Inde représente un changement majeur pour le marché automobile du pays. Tesla envisage de produire un modèle de véhicule électrique à environ 25 000 € (soit 2 millions de roupies indiennes), un tarif qui serait de loin le plus abordable de la gamme Tesla.

Le tarif proposé par Tesla pour ce futur petit véhicule électrique correspond approximativement à celui visé pour les modèles prévus en Chine et au Mexique. Il semble donc logique d’envisager la production de ce véhicule en Inde, compte tenu des coûts de production réduits du pays.

L’Inde, nouvelle base d’exportation de Tesla pour l’Indo-Pacifique ?

Outre la production locale, Tesla envisage également d’utiliser l’Inde comme base d’exportation vers les pays de la région Indo-Pacifique. Des sources gouvernementales ont confié au journal que “Tesla nous a présenté un plan ambitieux, et nous sommes confiants dans le fait que cette fois, la dynamique sera positive, notamment parce qu’il s’agit d’une production locale et d’exportations”.

Ces pourparlers surviennent peu après la rencontre entre le PDG de Tesla, Elon Musk, et le Premier Ministre indien, Narendra Modi, le 21 juin dernier. Lors de cette occasion, Musk s’est déclaré “fan de M. Modi“, et a admis que ce dernier l’a encouragé à investir en Inde.

Des pourparlers fructueux

Le gouvernement indien a toujours été ferme sur le fait qu’il n’ouvrirait son marché automobile à Tesla que si le constructeur s’engageait à construire une usine d’assemblage dans le pays. Le marché indien a toujours été une cible importante pour Tesla, mais l’entreprise avait abandonné ses projets l’année dernière lorsque le gouvernement avait refusé d’accorder des incitations spéciales pour l’importation de véhicules électriques à des droits de douane réduits.

Après une longue impasse, Tesla a rouvert les discussions avec le gouvernement indien en mai, lorsqu’une équipe de l’entreprise a visité le pays un mois avant la visite de Modi aux États-Unis. Le futur semble donc prometteur pour cette collaboration entre Tesla et l’Inde, qui pourrait représenter un pas de géant pour l’industrie automobile mondiale.

Par Philippe Moureau

Quadragénaire passionné de voitures électriques. Je m'intéresse à la transition énergétique et à la lutte contre les émissions de gaz à effet de serre. Je suis un véritable passionné de voitures électriques et un défenseur de l'environnement.

🙋‍♂️ Réagissez à l'article 💬
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Suivez-nous sur Facebook

Continuez de suivre nos dernières actualités en nous ajoutant sur Google News !

Inscrivez-vous à notre newsletter