Actu voiture électrique

Après Tesla, le chinois Geely : découvrez la technique qui révolutionne la production automobile

Philippe Moureau

Dans un monde où les véhicules électriques (VE) deviennent de plus en plus populaires, la technique de fabrication “Giga Press” de Tesla fait des émules. Geely, constructeur automobile chinois, adopte cette méthode pour son nouveau véhicule électrique, le Zeekr 009 MPV, bouleversant ainsi l’industrie automobile.

La “Giga Press” de Tesla : une révolution qui séduit les constructeurs automobiles

Depuis des années, Tesla vante les mérites de ses machines “Giga Press” et de sa technique de fabrication par moulage sous pression. Grâce à cette approche innovante, la marque est capable de produire des VE avec seulement quelques grandes pièces structurelles. Tesla a réalisé des progrès considérables dans cette technique, qui permet d’économiser du temps et de l’argent, et Elon Musk a souvent souligné que le principal avantage de Tesla sur ses concurrents résidait dans sa fabrication.
Le projet ambitieux de Tesla est de produire des véhicules à l’aide des machines “Giga Press” et d’intégrer directement la batterie dans la structure de la voiture. Cela permettrait d’éliminer le système actuel de batterie en “skateboard”, réduisant ainsi le poids, améliorant la sécurité et permettant une production plus rapide avec des coûts réduits et moins de goulets d’étranglement potentiels.

A lire également :  Ferrari en fait la promesse : ses voitures électriques vont faire beaucoup de bruit

Le fonctionnement fascinant de la “Giga Press” de Tesla

Mais comment fonctionne exactement cette mystérieuse “Giga Press” de Tesla ? Pour le comprendre, il faut se pencher sur le procédé de moulage sous pression. La “Giga Press” est une énorme machine de moulage sous pression qui utilise l’aluminium fondu pour créer de grandes pièces structurelles pour les véhicules électriques. Au lieu de souder ensemble de nombreuses petites pièces, cette technique permet de créer des éléments plus grands et plus robustes en une seule étape.
La “Giga Press” injecte de l’aluminium liquide sous haute pression dans un moule en acier pour former des pièces complexes et de grande taille. Ce processus offre des avantages considérables, tels que la réduction du poids du véhicule, une meilleure rigidité structurelle et une diminution des défauts de fabrication. En outre, la production est accélérée et les coûts sont réduits grâce à l’élimination de nombreuses étapes de soudage et d’assemblage. Cette technique innovante de Tesla ouvre ainsi la voie à une nouvelle ère de fabrication pour l’industrie automobile, avec Geely et d’autres constructeurs suivant de près ses traces.

Geely suit les traces de Tesla avec le Zeekr 009 MPV

Geely a décidé de suivre l’exemple de Tesla en adoptant une technique de fabrication par moulage sous pression similaire pour son Zeekr 009 MPV, un véhicule électrique polyvalent pouvant accueillir jusqu’à six personnes. Jiang Kehong, responsable de la technologie de fabrication pour le Zeekr chez Geely, a confirmé que l’entreprise utilise cette méthode pour produire des pièces en aluminium pour le soubassement du MPV, à l’image du Tesla Model Y. Il a ajouté : « À l’avenir, Zeekr utilisera la technologie de giga-casting pour d’autres modèles. »
Kehong a également expliqué que l’utilisation de la “Giga Press” a permis de supprimer environ 800 points de soudure et de réduire les défauts dans le véhicule électrique Zeekr. Cette technique a également contribué à réduire le poids du véhicule tout en renforçant sa structure et en améliorant sa qualité de conduite.

A lire également :  Polestar débarque en France avec une gamme de voitures électriques qui va faire très mal

D’autres constructeurs automobiles s’intéressent de près à la “Giga Press”

Plusieurs autres constructeurs automobiles, dont General Motors, Hyundai, NIO, Toyota et Volvo, envisagent d’adopter une technique similaire. Certains d’entre eux auraient même déjà accès à des machines de type “Giga Press” pour leurs usines. Selon Teslarati, Toyota utilisera une machine similaire à la “Giga Press” de Tesla pourproduire de nombreux futurs VE. De son côté, GM met en œuvre cette technique pour sa voiture électrique phare, la Cadillac Celestiq.

La popularité croissante de la technique de fabrication “Giga Press” témoigne de son impact sur l’industrie automobile et de sa capacité à révolutionner la production de véhicules électriques. Avec Geely et d’autres constructeurs qui adoptent cette approche, l’avenir de l’automobile s’annonce de plus en plus électrisant. Les constructeurs automobiles pourront-ils suivre le rythme de Tesla et Geely dans cette course à l’innovation ? Seul l’avenir nous le dira.

Réagissez à l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires