Actu voiture électrique

Volkswagen au bord du gouffre : ses ventes chutent de 50%

Albert Lecoq

La récente annonce de Volkswagen a surpris plus d’un. Alors que le marché des véhicules électriques semblait en plein essor, la célèbre marque allemande a dévoilé des chiffres plutôt inattendus concernant ses commandes européennes. Plongeons ensemble dans les détails de cette situation.

Une baisse considérable des commandes en Europe

Volkswagen a partagé ses résultats concernant les neuf premiers mois de l’année. Le message est clair : les commandes de véhicules électriques en Europe ont chuté de 50%. Un chiffre d’autant plus surprenant que le groupe avait annoncé une augmentation de 45% de ses livraisons de voitures électriques d’année en année, totalisant 531 500 unités sur cette même période.

Arno Antlitz, CFO et COO de Volkswagen, a clarifié la situation lors d’un appel média, indiquant que les commandes de véhicules électriques en Europe avaient diminué pour atteindre 150 000, contre 300 000 l’année précédente. Un fait étonnant puisque l’Europe représente plus de 64% des livraisons de véhicules électriques de la marque.

Des causes multiples à cette baisse

Alors, que s’est-il passé? Selon Antlitz, bien que les prises de commandes aient été inférieures aux objectifs, le rythme des livraisons devrait se poursuivre. Il met cette baisse de demande sur le compte d’une tendance générale du marché.

A lire également :  Le nouveau SUV de Kia met KO le Tesla Model Y et propose plus d'autonomie pour moins cher

De son côté, Hildegard Wortmann, en charge du marketing et des ventes chez VW, avait déjà signalé que “notre prise de commande est en dessous de nos objectifs ambitieux en raison de la tendance globale du marché moins favorable qu’attendu.” Quant au porte-parole de VW, il attribue la croissance du troisième trimestre à un important retard à combler. Les problèmes de chaîne d’approvisionnement et logistiques semblent être résolus, conduisant à des délais de livraison plus courts.

Un espoir avec les nouveaux modèles

Malgré ces chiffres décevants, Volkswagen ne perd pas espoir et mise sur ses nouveaux modèles pour inverser la tendance. En tête de liste, les modèles “rafraîchis” ID.4 et ID.5, qui sont les voitures électriques les plus vendues de la marque. Ces nouveaux véhicules offrent une plus grande autonomie grâce à un nouveau système de propulsion électrique et une nouvelle batterie, sans oublier un infodivertissement plus moderne.

Volkswagen a également lancé son modèle phare, l’ID.7. Ce nouveau véhicule électrique, disponible à la commande depuis quelques semaines, commence à un prix d’environ 56 995€ et offre jusqu’à 621 km d’autonomie selon le cycle WLTC.

Volkswagen traverse certainement une période de turbulences, mais avec ses nouveaux lancements et une adaptation constante à la dynamique du marché, la marque a toutes les cartes en main pour rebondir.

A lire également :  Volkswagen est prêt à écraser les voitures électriques chinoises avec une stratégie particulière
Réagissez à l'article
S’abonner
Notification pour
guest

10 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires