Actu voiture électrique

Abarth 600e : La nouvelle bombe électrique attendue pour 2024

Philippe Moureau

Une Abarth 600 électrique à l’horizon 2024 ? La marque n’a pas encore confirmé cette information, mais tout porte à croire que ce n’est qu’une question de temps.

Revolution en vue chez Abarth ! La marque n’a pas caché ses intentions de rafraîchir sa gamme, et surtout, de se baser sur des modèles Fiat. Et quelle meilleure façon de le faire qu’en s’orientant vers l’électrique ? Oui, le Scorpion va enfin faire une croix sur le thermique !

Un nouveau cap vers l’électrique pour Abarth

La nouvelle gamme Abarth sera axée sur les modèles électriques. Un revirement de cap pour le Scorpion qui se lance dans l’aventure de l’électrique. La gamme actuelle comprend encore l’Abarth 695, mais elle quittera le catalogue d’ici la fin de l’année. Ce n’est pas une fin mais un nouveau départ avec l’arrivée de la nouvelle Abarth 500e, le tout premier modèle électrique de la marque italienne.

La 500e, disponible en berline et en cabriolet, sera suivie par la très attendue Abarth 600e, qui pourrait débarquer dès l’année prochaine. Coïncidence ? Pas sûr, puisque le lancement de la Fiat 600e est prévu pour cette année, avec une présentation officielle dans les semaines à venir.

A lire également :  Les batteries des voitures électriques sont plus fiables que jamais, mais ce n'est pas encore suffisant

Un design tout en électricité pour la Abarth 600e

Pour transformer la 600e en une authentique Abarth, les designers du Scorpion vont devoir se retrousser les manches. Au programme : un bouclier avant redessiné avec grille en nid d’abeille, en écho à celui de la 500e, le logo Fiat remplacé par le lettrage Abarth en noir… En termes d’esthétique, d’autres détails devraient faire la différence, comme des bas de caisse spécifiques et des jantes alliage inédites commençant à 18″.

Le rendu présenté sur Autobild semble réaliste et prometteur. Le passage à l’électrique n’aurait jamais été aussi sexy !

Quelle motorisation pour cette future Abarth 600e ?

Le véritable défi réside dans la motorisation de cette Abarth 600e. Alors que la Fiat 600e embarquera une motorisation bien connue de 115 kW, soit 156 ch, une Abarth digne de ce nom mériterait un petit supplément de puissance.

Bonne nouvelle ! Peugeot a également exprimé le besoin de motorisations électriques plus puissantes pour son futur e-3008. Cependant, ce dernier reposera sur une plate-forme STLA Medium, ce qui ne sera pas le cas de l’Abarth. Rappelons également que la petite Abarth 500e repose elle aussi sur une autre plate-forme, celle de l’ère FCA (Fiat Chrysler).

Nous avons donc hâte de voir ce que le futur réserve à cette future Abarth 600e, un modèle “Scorpionissima” qui devrait avoir un minimum de 200 ch sous le capot.

A lire également :  Sa voiture électrique ne se vend plus : Fiat met un moteur essence à la place
Réagissez à l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires