Actu voiture électrique

BYD dévoile une nouvelle compacte électrique à prix cassé taillée pour l’Europe

Philippe Moureau

L’industrie automobile européenne a longtemps dominé les salons internationaux, mais le récent Salon de Beijing a marqué un tournant significatif. La présence imposante de BYD, un géant chinois et principal rival de Tesla, y a été particulièrement remarquée. Le concept Ocean-M a été dévoilé, promettant de bousculer la hiérarchie des véhicules électriques en Europe.

BYD Ocean-M : un concept agressif pour séduire l’Europe

Dès l’apparition des premières images, le concept Ocean-M a clairement affiché ses ambitions. Avec un design extérieur agressif, caractérisé par de grandes prises d’air, des jupes latérales en carbone et un aileron arrière massif, ce modèle veut faire tourner les têtes. Le coloris orange vibrant et les déclarations de BYD le décrivant comme le “premier canon électrique pur” accentuent encore son caractère audacieux.

Bien que ces éléments puissent sembler exubérants, ils s’inscrivent dans une continuité esthétique avec la gamme Ocean de BYD. Les phares reprennent le design de la berline Seal, tandis que les feux arrière évoquent ceux de la compacte Dolphin. En écartant ces ornements, on peut anticiper que la version de série sera plus sobre et tout aussi attrayante.

A lire également :  Il y a 50 ans, Volkswagen révolutionnait la voiture électrique pour toujours
Crédits photo : CarNewsChina

Une stratégie de conquête pour l’Europe

Le Salon de Beijing n’a pas seulement été l’occasion de découvrir le design du Ocean-M mais aussi de confirmer les ambitions de BYD en Europe. La structure compacte de cette voiture, positionnée entre la Dolphin et la Seal, la destine clairement au marché européen. Ce choix stratégique place le modèle en compétition directe avec des poids lourds du secteur comme la Volkswagen ID.3, la Renault Mégane E-Tech et la Peugeot E-308.

Avec une longueur qui devrait se situer entre 4,40 et 4,50 mètres, le Ocean-M est parfaitement dimensionné pour les besoins européens.

Crédits photo : CarNewsChina

Commercialisation et attentes du marché

La mise sur le marché du Ocean-M est prévue pour le troisième trimestre 2024. Les prix annoncés en Chine, entre 150 000 et 200 000 yuans soit environ 19 500 à 26 000 euros, laissent présager une offre compétitive, bien que les tarifs européens devraient être ajustés à la hausse, en estimant une gamme vendue à partir de 30 000 euros.

Si BYD reste discret sur les caractéristiques techniques, les attentes sont élevées en termes de performances, d’autonomie et d’aménagements intérieurs.

Enjeux et perspectives

L’arrivée du Ocean-M en Europe est plus qu’une simple expansion de gamme pour BYD, c’est une déclaration d’intentions claire dans une industrie de l’automobile électrique en pleine effervescence. L’entreprise chinoise entend non seulement rivaliser avec les géants européens de l’automobile mais aussi s’affirmer comme un leader incontournable dans le domaine des voitures électriques.

A lire également :  Voici le classement surprenant des marques de voitures les plus polluantes en 2024

Le BYD Ocean-M combine un style audacieux et des ambitions globales, ce qui devrait captiver aussi bien les passionnés d’automobile que les consommateurs à la recherche d’une alternative écologique performante.

Réagissez à l'article
S’abonner
Notification pour
guest

6 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires