Actu voiture électrique

Ce constructeur mise tout sur la voiture électrique à prix mini : le futur à la portée de tous

Philippe Moureau

En écho aux mouvements stratégiques de géants comme Ford, Kia embrasse une dynamique innovante, visant à enrichir sa gamme de véhicules hybrides et surtout d’électriques accessibles. Cette manœuvre, loin d’être un simple ajustement, révèle une adaptation réfléchie aux défis actuels du marché.

Une réponse stratégique à un marché en mutation

L’annonce de Kia, faisant état de son intention d’élargir son offre de véhicules hybrides et d’introduire de nouveaux modèles électriques plus abordables, survient dans un contexte de ralentissement de la croissance mondiale des ventes de voitures électriques. Cette décision stratégique s’inscrit dans un plan d’affaires à moyen et long terme, dévoilé lors du Kia 2024 CEO Investor Day, et met l’accent sur l’électrification comme axe central de développement.

Song Ho-Sung, le président de Kia, souligne l’importance de cette orientation stratégique en affirmant que l’entreprise réagit avec efficacité aux mutations du marché automobile, marquées par une concurrence accrue et des incertitudes géopolitiques. Face au ralentissement de la demande en véhicules électriques, l’introduction de hybrides et de modèles électriques économiques s’impose comme une réponse adaptée aux nouvelles exigences des consommateurs.

A lire également :  Pourquoi l'autonomie des Tesla diminue-t-elle avec des jantes plus grandes ?

L’évolution de la gamme Kia : Hybrides et électriques accessibles

Kia ne ménage pas ses efforts pour renforcer sa position sur le marché des véhicules électriques. L’entreprise annonce l’expansion de sa gamme avec six véhicules hybrides cette année, huit d’ici 2026, et neuf en 2028. Cette diversification devrait permettre aux hybrides de représenter une part significative des ventes globales de Kia.

Parallèlement, Kia se lance dans la bataille des électriques accessibles avec l’introduction de six nouveaux modèles destinés aux principaux marchés, dont l’Amérique du Nord, la Corée et l’Europe. Ces futurs véhicules, affichant des tarifs de vente dès 25 000 €, témoignent de la volonté de Kia de rendre la technologie électrique accessible à un public plus large. Parmi ces nouveautés, l’EV5, déjà lancée en Chine à un prix défiant toute concurrence, et l’EV3, présenté comme un crossover compact tout électrique, illustrent parfaitement cette ambition.

Production et attentes de vente : Une ambition mesurée

Les usines dédiées à la production des véhicules électriques de Kia en Corée sont en phase d’expansion, soulignant l’engagement de la marque à rivaliser avec les constructeurs chinois proposant des modèles à bas coût. Kia anticipe une augmentation significative de ses ventes de véhicules électriques, avec un objectif de 307 000 unités cette année, 1,147 million en 2027, et 1,6 million en 2030. Cette croissance prévue reflète la confiance de Kia dans le potentiel des véhicules électriques, malgré un contexte économique global difficile.

A lire également :  Cette voiture électrique chinoise est plus sûre que les voitures françaises

L’approche de Kia, visant à compléter son offre de véhicules électriques par des hybrides et des modèles électriques plus abordables, est une stratégie judicieuse dans le contexte actuel. En anticipant un ralentissement de la demande pour les véhicules électriques haut de gamme, due à une économie mondiale en berne, Kia adapte sa gamme de produits pour répondre aux attentes diversifiées des consommateurs, tout en préparant le terrain pour une transition énergétique durable.

Réagissez à l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires