Actu voiture électrique

Dangereusement rapide et instable : la Tesla Model S Plaid vu par un pilote professionnel

Philippe Moureau

Attachez vos ceintures et préparez-vous à être secoué-e-s par des révélations renversantes ! La Tesla Model S Plaid, réputée pour sa vitesse et son accélération foudroyante, ne serait pas à la hauteur des attentes. Misha Charoudin, un pilote de course professionnel, décrit cette super voiture électrique comme “dangereusement rapide et instable”.

La vérité derrière les performances de la Tesla Model S Plaid

A première vue, la Tesla Model S Plaid semble être un bolide d’une rapidité phénoménale, avec une puissance de 1 020 chevaux et un temps de 0 à 100 km/h en moins de deux secondes. Sa rapidité dans le monde réel est tout aussi impressionnante… si elle reste en ligne droite. Bien qu’une version modifiée de la Model S Plaid ait détenu le record du Nürburgring pour les véhicules électriques pendant un certain temps, la vérité est que la voiture de production n’est pas vraiment axée sur la piste.

Misha Charoudin, pilote de course et instructeur de conduite, a récemment conduit une Model S Plaid de série sur le circuit du Nürburgring pour la tester. Tout en étant immédiatement impressionné par l’accélération de la Plaid, Charoudin a noté que ses sièges n’étaient pas tout à fait à la hauteur et qu’il était facile d’être éjecté lorsque l’on conduisait à grande vitesse. De plus, il a estimé que le volant Yoke était trop grand et maladroit.

A lire également :  XPeng lance l'assaut sur l'Europe : Quelles surprises réservent ses modèles électriques ?

Les points faibles qui font déraper

Cependant, les principales préoccupations du duo étaient les freins et la suspension. Sur la Model S de la vidéo, les freins ont dû être changés avant qu’elle ne soit ramenée sur la piste car le propriétaire estimait que ceux d’origine étaient dangereux. Quant à la suspension, Charoudin a déclaré que la voiture perdait son équilibre lorsqu’elle ne conduisait pas en ligne droite et ne pouvait pas bien prendre les virages. La suspension ne parvenait pas non plus à gérer les surfaces bosselées, et dans l’ensemble, le véhicule était sujet à des “mouvements imprévisibles”.

Le très attendu Pack Piste tentera de résoudre le problème des freins, mais il ne s’attaquera pas aux problèmes de suspension. Charoudin a conclu que la Plaid est excellente dans les lignes droites, mais a du mal dans les conditions de piste. Pour être juste, il s’agit d’une berline après tout et non d’une supercar. Cela dit, compte tenu de la puissance et du poids en question, la Plaid devrait probablement avoir de meilleurs freins en standard. Au lieu de cela, Tesla vous attend à débourser 15 000 € si vous voulez des freins en céramique.

Un bolide aux limites inattendues

Sur papier, la Tesla Model S Plaid est une merveille technologique. Mais, la réalité est parfois bien différente. Misha Charoudin, ce professionnel de la course automobile, a mis en lumière des aspects décevants de cette voiture tant convoitée. L’accélération est certes impressionnante, mais elle s’accompagne d’une instabilité qui pourrait poser problème dans certaines situations.

A lire également :  Tesla va diviser par deux le prix de ses voitures électriques grâce à une technique révolutionnaire

Il est également important de noter que si le Pack Piste tant attendu devrait résoudre une partie des problèmes, notamment en ce qui concerne les freins, il n’adressera en rien les problèmes de suspension. Selon Charoudin, la voiture perd de son équilibre lorsqu’elle ne roule pas en ligne droite et ne gère pas bien les courbes. Le confort n’est pas non plus au rendez-vous sur les surfaces bosselées. Ces éléments font de la Model S Plaid une voiture à la fois excitante et exigeante à conduire.

Réagissez à l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires