La future BMW M3 électrique se prépare : 4 moteurs pour une puissance démesurée

ParAlbert Lecoq 20 mars 2024 à 17h55

BMW, la firme allemande reconnue pour l’excellence et l’innovation dans le domaine automobile, nous offre un aperçu de ce qui pourrait bien redéfinir les standards de performance électrique. La première voiture électrique BMW M quadrimoteur, qui sera probablement commercialisée sous l’éponyme modèle M3, a été aperçue lors de tests dans des conditions hivernales extrêmes, promettant une fusion spectaculaire entre design sportif et puissance électrique.

BMW M électrise la performance

En réponse à l’escalade de puissance observée chez les concurrents, notamment avec le Porsche Taycan Turbo GT et ses impressionnants 1 108 ch de puissance maximale, BMW M ne reste pas en marge. Le prototype, qui a fait ses premières apparitions en août 2022, semble prêt à bouleverser le marché. Équipé de quatre moteurs électriques et d’un système de contrôle dynamique de conduite intégré, cette voiture électrique se distingue par un design plus agressif et sportif, notamment à travers des ailes élargies et une garde au sol réduite, comme le montre une vidéo de CarSpyMedia.

Le modèle, encore entouré de mystère concernant ses spécifications officielles, devrait cependant dépasser le seuil des 1 000 ch, se plaçant ainsi au niveau des véhicules électriques les plus puissants du marché. Basé sur la nouvelle plateforme Neue Klasse de BMW, ce véhicule annoncé comme la future BMW M3 électrique promet d’être un tournant majeur dans l’évolution des voitures électriques performantes.

Des capacités qui dépassent l’imaginaire

Frank Weber, le chef du développement produit chez BMW, a laissé entendre que ce nouveau modèle pourrait non seulement rivaliser mais surpasser ses concurrents. Avec la possibilité d’atteindre jusqu’à un mégawatt de puissance, soit environ 1 340 ch, BMW M explore des territoires inédits en termes de performances électriques. Cette prouesse serait rendue possible grâce à la plateforme innovante de BMW, capable de gérer de manière indépendante quatre moteurs électriques.

Le potentiel de personnalisation de l’expérience de conduite semble illimité. Weber évoque des réglages permettant d’accentuer une propulsion majoritairement arrière, offrant ainsi une expérience unique adaptée aux désirs de chaque conducteur.

La course à la puissance

Comparativement, BMW a déjà fait sensation avec son modèle le plus puissant actuellement avec l’i7 M70, qui, grâce à un système à deux moteurs, délivre déjà jusqu’à 660 ch. Ce modèle peut accélérer de 0 à 100 km/h en seulement 3,7 secondes. Toutefois, le futur modèle quadrimoteur de BMW M semble prêt à éclipser ce record, avec une ambition claire : surpasser le temps d’accélération stupéfiant de 2,2 secondes de la Porsche Taycan Turbo GT.

La course à la puissance et à la performance dans le segment des véhicules électriques est plus effrénée que jamais. BMW M, avec son premier véhicule électrique quadrimoteur qui permet d’envisager l’arrivée de la BMW M3 électrique pour 2027, s’apprête à redéfinir les limites de ce que nous pensions possible, offrant ainsi un aperçu fascinant de l’avenir de la mobilité électrique haute performance. Avec une telle avancée technologique, BMW ne se contente pas de suivre la tendance, elle la façonne, promettant aux amateurs de voitures électriques et de sensations fortes des jours passionnants à venir.

Par Albert Lecoq

Spécialiste des guides d'achat de voitures électriques, je suis passionné par les nouvelles technologies et je suis un fervent partisan de l'adoption de la technologie électrique et de la mobilité durable.

🙋‍♂️ Réagissez à l'article 💬
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Suivez-nous sur Facebook

Continuez de suivre nos dernières actualités en nous ajoutant sur Google News !

Inscrivez-vous à notre newsletter