Actu voiture électrique

La voiture électrique à 1000 km d’autonomie était une illusion

Philippe Moureau

Avez-vous déjà entendu parler de la Zeekr 001, cette voiture électrique qui était connue pour sa capacité à dépasser les 1000 km d’autonomie ? En tout cas, la fameuse berline a récemment subi quelques retouches, notamment au niveau de ses batteries pour l’Europe. Allons plus loin et découvrons ensemble ce qui change concrètement.

Une mystérieuse disparition de l’autonomie à 1000 km

La Zeekr 001, issue du groupe Geely où figurent Volvo, smart et Lotus, était très prisée pour sa capacité à franchir la barre emblématique des 1000 km d’autonomie. Une capacité que très peu de véhicules électriques, essentiellement chinois (comme la Nio ET5 et ET7), ont réussi à atteindre jusqu’ici.

Mais récemment, un surprenant constat a été fait lors des récents ajustements de ce modèle : la batterie permettant de surpasser cette autonomie magique semble s’être volatilisée

La Zeekr 001, deux batteries proches mais aux caractéristiques bien distinctes

La nouvelle Zeekr 001 propose désormais deux versions de batteries différentes. Il s’agit d’une batterie lithium-ion de type NMC (nickel-manganèse-cobalt) de 100 kWh que l’on connaît déjà, et d’une batterie de 95 kWh de type LFP (lithium-fer-phosphate).

A lire également :  Pourquoi voit-on de plus en plus de serviettes pendant la recharge d'une Tesla ?

Malgré la proximité de leurs capacités, ces deux batteries sont radicalement différentes en termes de chimie. La batterie NMC de 100 kWh, disponible sur deux types de motorisation, délivre 750 km d’autonomie pour la version 2 roues motrices de 310 kW (421 ch) et environ 705 km pour la version 4 roues motrices de 580 kW (789 ch), selon les normes chinoises CLTC. Une fois converties aux normes européennes WLTP, ces données d’autonomie s’élèveraient respectivement à 640 km et 600 km.

L’arrivée d’une nouvelle batterie plus accessible mais moins puissante

La grande nouveauté de la version 2024 de la Zeekr 001 est l’introduction de la batterie de 95 kWh de type LFP. Offrant une meilleure longévité et des performances optimales par temps froid, cette batterie présente néanmoins une densité énergétique nettement inférieure à celle des batteries NMC. Ainsi, la batterie NMC de 100 kWh pèse 606 kg, tandis que la nouvelle batterie LFP, bien que plus petite, pèse 720 kg, soit 114 kg de plus.

Contre toute attente, l’autonomie n’est pas autant affectée que l’on pourrait le penser : on parle de 722 km pour la version 2 roues motrices, et de 675 km pour la version 4 roues motrices selon les normes CLTC, soit respectivement 615 km et 575 km d’après la norme WLTP.

A lire également :  Ford révèle son plan choc avec des voitures électriques à moins de 30 000 €

Un silence assourdissant autour de l’ancienne batterie à 1000 km d’autonomie

Parmi les zones floues restant à éclaircir, la question la plus préoccupante concerne l’absence inexpliquée de la batterie de 140 kWh, celle qui permettait d’atteindre le fameux 1000 km d’autonomie. Aurait-elle été sacrifiée ? L’officialisation du lancement de cette “nouvelle” Zeekr 001 en Chine, qui devrait être imminente, permettra peut-être de lever le voile sur ce mystère.

En parallèle, on remarque que les moteurs bénéficient d’une augmentation significative de leurs performances. Ainsi, la version 2 roues motrices gagne 110 kW (soit 150 ch), et la version 4 roues motrices reçoit un boost de 180 kW, soit 245 ch supplémentaires !

Des adaptations esthétiques et technologiques en douceur

Avec l’arrivée de cette “nouvelle” version, quelques changements esthétiques et technologiques ont été apportés. Pourtant, ces modifications se font en douceur et restent assez subtiles pour ne pas compromettre l’essence du véhicule. On note surtout de nouveaux boucliers, des coloris inédits et surtout, l’intégration d’un LiDAR sur le pare-brise, promettant un apport significatif dans le domaine de la conduite autonome.

Notre regard se tourne maintenant vers la révélation des prix de ce véhicule repensé. Avec l’arrivée de cette nouvelle batterie plus économique, on peut raisonnablement s’attendre à une baisse des tarifs. Actuellement, le prix de ce modèle en Allemagne est de 59 900 euros. Seul le temps nous dira comment ce segment du marché évoluera.

A lire également :  Grâce à cette nouvelle batterie, une citadine électrique à 800 km d'autonomie est enfin possible
Réagissez à l'article
S’abonner
Notification pour
guest

3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires