L’invasion des SUV : les conséquences indésirables de la voiture électrique

ParAlbert Lecoq 1 mars 2024 à 12h56

Il semble que les Européens partagent la même passion que les Américains pour les SUV, ces véhicules imposants et lourds qui, malgré les critiques des régulateurs en matière d’environnement, connaissent un succès fulgurant. À Paris, des amendes conséquentes ont même été instaurées pour le stationnement des SUV. En témoigne le récent rapport d’Automotive News Europe, qui souligne que les ventes de SUV ont, pour la première fois, dépassé les 51% du marché automobile européen.

Les SUV électriques prennent le devant de la scène

Le Tesla Model Y et le Volkswagen T-Roc se sont imposés comme les grands gagnants de l’année, capturant plus de la moitié des ventes de SUV en Europe. Une performance remarquable qui illustre bien l’attrait croissant pour les véhicules électriques, le Model Y devenant la voiture la plus vendue en Europe en 2023, toutes catégories confondues. C’est une première historique pour un véhicule électrique, soulignant un tournant majeur dans les préférences des consommateurs européens.

La vente de SUV a augmenté de 19% pour atteindre 6,63 millions d’unités, d’après les données de Dataforce. Ce bond spectaculaire des ventes concerne tous les segments, des petits SUV aux modèles de luxe, avec une mention spéciale pour le segment premium qui a connu la plus forte croissance. Notamment, les SUV électriques de taille moyenne ont raflé 50% du marché, avec une prédominance des modèles comme le Model Y et le Volkswagen ID.4 dans leurs catégories respectives.

La transformation du marché automobile européen

Les SUV ont réussi à détrôner les styles de carrosserie traditionnels en Europe, tels que les hatchbacks et les breaks, marquant la fin de l’ère de domination de la VW Golf qui a duré près de 15 ans. Le segment des minivoitures, autrefois florissant, a également subi un déclin, bien que la Fiat 500e se soit démarquée comme le meilleur vendeur parmi les petites voitures électriques. Cette évolution des préférences souligne un intérêt croissant pour des véhicules plus grands, même au sein des gammes traditionnellement compactes.

En effet, il est loin désormais le temps ou les SUVs étaient synonymes de forte consommation de carburant et donc de coût d’utilisation élevé ainsi que de pollution notable. Avec l’avènement de l’électrique, le prix au km baisse drastiquement à l’usage ainsi que le niveau direct d’émission de CO² qui devient inexistant.

Malgré une croissance impressionnante dans les segments des SUV compacts et des petits SUV, le marché des véhicules électriques dans ces catégories reste modeste, avec une part de marché encore faible pour les SUV électriques compacts. Cela indique une marge importante pour le développement futur et l’adoption des véhicules électriques dans ces segments.

Des perspectives d’avenir pour les petites voitures électriques

Face à la tendance grandissante des SUV, des villes comme Paris ont commencé à imposer des mesures pour décourager l’utilisation de véhicules de grande taille, en augmentant notamment les frais de stationnement pour les SUV. Cette initiative pourrait inspirer d’autres métropoles européennes à adopter des stratégies similaires pour favoriser une mobilité urbaine plus durable.

Cependant, l’avenir semble prometteur pour les petites voitures électriques, grâce à l’arrivée imminente de nouveaux modèles abordables. Des constructeurs comme Renault, Citroën, BYD et SAIC’s MG Motors prévoient de lancer sur le marché des véhicules électriques compacts à des prix attractifs, ouvrant la voie à une mobilité électrique accessible à un plus large public. Des modèles tels que la Renault Twingo électrique, la Citroën ë-C3, et le Hyundai Casper sont particulièrement attendus, avec des prix de départ visant à rendre ces véhicules compétitifs face aux SUV à bas prix.

Cette évolution vers des véhicules électriques plus petits et plus abordables pourrait non seulement répondre aux besoins des conducteurs soucieux de leur budget, mais aussi contribuer à une mobilité plus durable en Europe. Avec des initiatives en faveur de l’environnement et l’introduction de modèles électriques innovants, le paysage automobile européen est en pleine transformation, promettant un avenir où la mobilité électrique jouera un rôle central.

Par Albert Lecoq

Spécialiste des guides d'achat de voitures électriques, je suis passionné par les nouvelles technologies et je suis un fervent partisan de l'adoption de la technologie électrique et de la mobilité durable.

🙋‍♂️ Réagissez à l'article 💬
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Suivez-nous sur Facebook

Continuez de suivre nos dernières actualités en nous ajoutant sur Google News !

Inscrivez-vous à notre newsletter