Actu voiture électrique

Lotus Eletre 2024: le luxe électrique sportif à 95 990 €

Philippe Moureau

La Lotus Eletre, première voiture électrique du géant britannique, ne manquera pas de vous surprendre. Outre son design attrayant, elle est dotée de caractéristiques innovantes qui la distinguent de la concurrence. Saisissez cette opportunité d’explorer cette merveille de technologie de manière détaillée.

Une évolution étonnante

La Lotus Eletre sera le premier véhicule électrique de la marque britannique à arriver dans les mains des consommateurs. Mais ce n’est pas le seul “premier” pour Lotus. En effet, la Lotus Eletre sera aussi un SUV de performance à quatre portes construit par Geely en Chine. Si Lotus a toujours été la marque de voitures de sport légères par excellence, l’Eletre semble marquer un détour sur ce chemin habituel.

Pour l’entreprise basée à Norwich, au Royaume-Uni, cette transition séduira un public bien plus large, ou comme Lotus aime à le dire, “une nouvelle génération de clientèle Lotus”. Pour produire une voiture plus polyvalente et attractive, l’entreprise a dû se concentrer sur le confort, la qualité intérieure, les fonctionnalités de sécurité et la technologie plutôt que sur la simple économie de poids.

A lire également :  Lotus Emeya : le bolide électrique qui a traversé deux continents et survécu à -40°C

Une batterie futuriste pour des performances inégalées

Tous les modèles sont équipés de batteries au lithium-ion de 112 kilowatts-heure (kWh) dotées de la technologie à 800 volts. De plus, la batterie de l’Eletre permet une recharge AC de 22 kilowatts et la possibilité de tirer le meilleur parti des chargeurs rapides DC de 350kW. Avec un coefficient de traînée de 0,26 Cd, l’Eletre est l’un des SUV les plus aérodynamiques du marché.

L’Eletre comporte également des caractéristiques intelligentes pour améliorer l’aérodynamique et le design. La Lotus est dotée de volets d’air actifs dans la grille avant, de contreforts volants et même d’un aileron arrière rétractable. Cet aileron améliore l’appui et se déploie même à un angle de 34º pour aider au freinage. Équipé de LIDAR, le capteur avant est également rétractable, pour ne pas interférer avec l’aérodynamisme et l’esthétique lorsque qu’il n’est pas utilisé.

Une luxe abordable: L’Eletre de base à 95 990 €

Le modèle de base de l’Eletre commencera à 95 990 € en Europe. Le modèle de base offre 603 chevaux grâce à une configuration à deux moteurs. Il devrait atteindre 100 km par heure en 4,5 secondes et sa vitesse maximale sera de 260 km par heure.

A lire également :  Recharger sa voiture électrique aussi vite qu'un plein d'essence, c'est maintenant une réalité

Parmi les équipements standard de l’Eletre, citons la suspension pneumatique active, le vectoring de couple, les phares à LED matriciels, le régulateur de vitesse adaptatif, le contrôle climatique à quatre zones, Apple Carplay et Android Auto, des sièges avant réglables en 12 directions, un affichage tête haute et un puissant système audio KEF Premium de 1,380W à 15 haut-parleurs.

L’Eletre S: plus de Luxe, plus de Puissance à 120 990

Passer au niveau intermédiaire de l’Eletre S, et ses prix commencent à partir de €120,990 en Europe ou £104,500 pour les acheteurs britanniques. Comme la variante de base, l’Eletre S dispose de 603 chevaux, lui donnant des chiffres de performance identiques à ceux du modèle moins cher. Le S comprend des roues de 22 pouces, des portes à fermeture douce, un verre de confidentialité, un aileron arrière actif, un éclairage d’ambiance et un système audio KEF Reference encore plus puissant de 2,160 watts à 23 haut-parleurs.

L’Eletre R: le summum de la puissance à 150 990 €

Le haut de gamme de l’Eletre R coûtera €150,990 pour les marchés européens et £120,000 pour les acheteurs basés au Royaume-Uni. L’Eletre R offre 905 chevaux, réduisant son sprint à 100 km/h à seulement 2,95 secondes. La puissance supplémentaire augmente également la vitesse maximale à 165 miles par heure. Le R disposera d’un contrôle actif intelligent de la stabilisation, d’une direction arrière, de pièces extérieures en fibre de carbone et de pneus Pirelli P Zero.

A lire également :  La voiture électrique, ça ne marchera jamais : la preuve en chiffres

En Europe, les clients recevront une garantie de base de cinq ans ou 160 000 km et une garantie de batterie de huit ans ou 240 000 km. Chacune de ces garanties couvre beaucoup plus de kilométrage que les garanties typiques.

Cette tarification est annoncée avant que Lotus ne commence les livraisons initiales de son Eletre sur le marché européen cet été. Nous nous attendons à voir le prix pour les États-Unis baisser prochainement. Alors, êtes-vous prêt à passer à l’électrique avec style ?

Réagissez à l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires