Actu voiture électrique

Mazda prend le virage électrique : découvrez ce que 2025 nous réserve !

Philippe Moureau

La marque japonaise prend enfin sérieusement le virage électrique.

Une attente longue pour les aficionados de Mazda

Alors que de nombreux constructeurs investissent dans des usines de batteries, dévoilent d’importantes gammes de véhicules électriques et annoncent même des dates de fin pour les moteurs thermiques, la marque propose jusqu’ici des véhicules qui n’ont pas su convaincre un public suffisant.

Mazda, bien qu’étant un constructeur indépendant et de taille modeste, a déçu de nombreux fidèles de la marque soucieux de réduire leurs émissions et de se séparer progressivement de l’essence.

Changement à l’horizon 2025

Mais tout cela pourrait changer d’ici quelques années. Un récent rapport d’Automotive News a confirmé que Mazda prévoit enfin de lancer un nouveau véhicule entièrement électrique en 2025. Cette information émane du PDG de Mazda North America, Tom Donnelly, la rendant ainsi officielle.

Bien que les détails soient encore limités, Donnelly a confirmé que ce véhicule appartiendra à une gamme existante et serait probablement un crossover. Il pourrait même remplacer le CX-5, qui présente de nombreuses similitudes avec le CX-50.

A lire également :  Le coup de maître de Mercedes : sa voiture électrique dépasse très largement les 1 000 km d'autonomie

Le futur électrique selon Mazda

Même si l’électrification est l’avenir, Tom Donnelly estime que l’hybride rechargeable est la technologie adaptée au marché actuel, compte tenu des nombreux défis en termes d’infrastructure. Il n’a pas tort : les hybrides, qu’ils soient rechargeables ou non, sont un outil précieux pour réduire immédiatement les émissions, surtout pour ceux qui ne peuvent pas encore passer complètement à la voiture électrique.

Cependant, Mazda ne propose pas une large gamme d’hybrides ou de PHEV. La Mazda MX-30, par exemple, offre seulement 200 km et ne connait pas un succès retentissant.

Des ambitions revues à la hausse

Il est clair que Mazda souhaite innover davantage avec ce nouveau véhicule électrique attendu (espérons-le) dans deux ans. Cette nouvelle est une aubaine pour tous ceux qui apprécient la démarche de la marque japonaise en matière de dynamique de conduite, de style et de luxe accessible.

Les choses bougent pour l’entreprise : l’automne dernier, Mazda a annoncé vouloir lancer plusieurs véhicules 100% électriques de 2028 à 2030, représentant entre 25 % et 40 % de son volume global. La marque discute également avec de nouveaux partenaires technologiques et entretient des relations étroites avec Toyota.

L’enjeu de l’électrification pour Mazda

Alors que l’industrie automobile s’électrise de plus en plus, Mazda risque de prendre du retard, au grand dam des passionnés. Nous espérons sincèrement que cela n’arrivera pas et que Mazda pourra accélérer sa transformation, notamment en Amérique du Nord, son marché le plus crucial.

A lire également :  Tesla casse les prix : la Model 3 devient l'affaire du siècle

Nombre d’entre nous aimeraient voir la magie continuer à opérer dans un futur électrique !

Réagissez à l'article
S’abonner
Notification pour
guest

2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires