MG va révolutionner le marché avec une nouvelle citadine électrique à prix cassé

ParPhilippe Moureau 16 mars 2024 à 17h34

MG, le géant chinois, est sur le point de lancer une nouvelle offensive majeure sur le segment des citadines électriques. Avec une stratégie clairement affichée, MG se positionne en rival de la très populaire Dacia Spring avec une voiture électrique à moins de 20 000 €. Ce mouvement stratégique pourrait bien redéfinir les standards du marché dès 2025.

Une riposte chinoise à la domination européenne

Le succès indéniable de la Dacia Spring en Europe a visiblement inspiré MG. Le constructeur chinois, connu pour ses véhicules alliant technologie et accessibilité, prépare le terrain pour une petite révolution sur le marché des citadines électriques. En effet, en marge du salon de Genève, où la nouvelle citadine hybride MG 3 a été dévoilée, des informations ont émergé concernant un projet ambitieux : une citadine 100% électrique, actuellement en développement sous le nom non officiel de MG 2. Ce nouveau modèle promet de chambouler la donne, en s’attaquant directement à la Dacia Spring récemment renouvelée.

Les déclarations de David Allison, responsable du plan produit chez MG, ont levé le voile sur l’existence de ce projet. La firme chinoise semble déterminée à accélérer le développement de cette future citadine, en vue de contrer l’arrivée de concurrents tels que la nouvelle Citroën ë-C3, la Renault 5 et bien sûr, la Dacia Spring. La stratégie de MG consiste à proposer une alternative séduisante, alliant prix compétitif, dimensions pratiques et autonomie respectable, pour séduire une clientèle en quête de mobilité durable et abordable.

Les enjeux d’une concurrence bienvenue

Le marché des véhicules électriques a longtemps été dominé par des modèles de plus grande taille, offrant de meilleures marges aux constructeurs. Cette tendance a laissé un espace considérable pour des propositions innovantes dans le segment des petites citadines électriques. MG semble avoir parfaitement saisi cette opportunité, en travaillant sur un véhicule qui non seulement pourrait rivaliser avec la Dacia Spring en termes de prix, mais aussi offrir une alternative de choix dans un segment encore peu exploité.

Selon les premières informations, cette future citadine électrique de MG serait proposée autour de 20 000 €, avec des dimensions avoisinant les 4 mètres. Ce positionnement la place en concurrence directe non seulement avec la Dacia Spring, mais également avec la nouvelle MG 3, proposée en version hybride. L’introduction de ce nouveau modèle pourrait par ailleurs créer une dynamique intéressante au sein de la gamme MG elle-même, en mettant en lumière la MG 4, une compacte électrique déjà bien établie en Europe.

L’ambition de MG de lancer ce nouveau modèle d’ici fin 2025 témoigne de la volonté du constructeur de s’imposer comme un acteur incontournable sur le marché des voitures électriques. La rapidité avec laquelle MG parvient à développer et à lancer de nouveaux véhicules est impressionnante, et pourrait bien changer la donne dans l’industrie automobile.

Par Philippe Moureau

Quadragénaire passionné de voitures électriques. Je m'intéresse à la transition énergétique et à la lutte contre les émissions de gaz à effet de serre. Je suis un véritable passionné de voitures électriques et un défenseur de l'environnement.

🙋‍♂️ Réagissez à l'article 💬
S’abonner
Notification pour
guest

30 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Suivez-nous sur Facebook

Continuez de suivre nos dernières actualités en nous ajoutant sur Google News !

Inscrivez-vous à notre newsletter