Nouveau Peugeot e-3008 : 320 chevaux, 525 km d’autonomie minimum et bonus écologique… Tout y est !

ParPhilippe Moureau 12 septembre 2023 à 15h27

🔌 La dernière sensation de Peugeot est là, offrant une autonomie enfin décente dès sa version d’accès, une technologie de pointe et bien plus encore. C’est la voiture électrique dont tout le monde parle. Voici pourquoi.

L’évolution de la Peugeot e-3008

Il y a sept ans, l’Europe accueillait la précédente génération de Peugeot 3008 encore thermique avec une touche d’hybridation. Aujourd’hui, une nouvelle ère commence pour le best-seller de la marque française. Suite logique de la e-2008 introduite en version tout électrique il y a déjà quelques années en reprenant la base technique de la e-208, elle pouvait déçevoir son public avec une autonomie un peu juste et une puissance jugée insuffisante par sa clientèle la plus fidèle.

C’est chose corrigée avec cette e-3008 nouvelle génération 2024 qui promet une autonomie en forte hausse et des puissances confortables. Cette vente phare du segment C est le tout premier modèle de série basé sur la plateforme STLA Medium conçue par Stellantis, le géant propriétaire de Peugeot.

Trois options de motorisation zéro émission

Le choix est vôtre ! La première variante est équipée d’une batterie de 73 kWh et d’un moteur électrique offrant 210 chevaux (157 kW), permettant une autonomie estimée à 525 km.

Ensuite, la version à double moteur, bien qu’ayant la même autonomie, booste la puissance totale à 320 chevaux grâce à un second moteur sur l’essieu arrière pour en faire une transmission intégrale !

Mais l’étoile du show est la version longue portée avec sa batterie de 98 kWh. Elle promet une époustouflante autonomie de 700 km et ne propose pas d’option à double moteur mais un seul moteur à l’avant d’une puissance cependant portée à 170 kW soit 230 chevaux.

Charge rapide et fonction V2L

Oubliez les longues heures d’attente. Avec une capacité de charge DC de 160 kW, la e-3008 peut recharger sa batterie de 20% à 80% en moins de 30 minutes. Et la technologie ne s’arrête pas là. Grâce à la fonction V2L, la voiture peut redistribuer l’énergie de sa batterie pour alimenter des appareils domestiques jusqu’à 3 kW.

Pour maximiser l’autonomie, la Peugeot e-3008 est équipée d’une pompe à chaleur de série. Elle propose également trois niveaux de freinage régénératif pour récupérer de l’énergie pendant les décélérations. Peugeot a intégré ces fonctionnalités sans compromettre le plaisir de conduite ou la sécurité.

Un design qui attire les regards

Mesurant 4,52m de long, ce crossover tout électrique de taille moyenne affiche fièrement la signature lumineuse à trois griffes de la marque, avant et arrière. Mais l’intérieur n’est pas en reste. L’immense écran incurvé i-Cockpit de 21 pouces trône sur le tableau de bord, offrant à la fois un instrument numérique et un écran d’infodivertissement. Le luxe, la technologie et le style se combinent pour créer une expérience de conduite incomparable.

Avec un volume de coffre allant jusqu’à 520 litres sans rabattre les sièges arrières, la e-3008 assure que vous n’aurez pas à sacrifier de l’espace. Elle offre également 17 compartiments de rangement dans tout l’intérieur.

Fabriquée à Sochaux, en France, la nouvelle génération de cette crossover compacte arrivera dans les rues d’Europe et d’ailleurs d’ici la fin de l’année.

Par Philippe Moureau

Quadragénaire passionné de voitures électriques. Je m'intéresse à la transition énergétique et à la lutte contre les émissions de gaz à effet de serre. Je suis un véritable passionné de voitures électriques et un défenseur de l'environnement.

Suivez-nous sur Facebook
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Continuez de suivre nos dernières actualités en nous ajoutant sur Google News !

Inscrivez-vous à notre newsletter