Renault 5 électrique : Tout ce que vous devez savoir sur ce futur best-seller

ParPhilippe Moureau 11 janvier 2024 à 17h49

La Renault R5 électrique, véhicule emblématique de l’année 2024, est sur toutes les lèvres. À quelques jours de sa grande révélation, plongeons dans les détails de cette voiture électrique tant attendue.

Un nom un peu plus compliqué que prévu

Le nom choisi pour ce modèle est “Renault 5 E-Tech Electric“. Malgré quelques rumeurs sur une dénomination plus anglophone, Renault a opté pour cette appellation, qui combine un clin d’œil au passé et un accent sur la technologie électrique. Dans les communications de la marque, “R5” est souvent privilégié pour sa simplicité.

Dimensions : compacte et citadine

La R5 se distingue par ses dimensions compactes, avec une longueur de 3,92 mètres. Elle se positionne ainsi comme une citadine pratique, légèrement plus courte que ses concurrentes comme la Clio ou la Zoé. Cette taille réduite promet une excellente maniabilité en ville, sans sacrifier l’espace intérieur ni le volume de coffre.

Design : un hommage modernisé

Le design de la R5 est un hommage réussi à son ancêtre de 1972, combinant nostalgie et modernité. Les traits définitifs, révélés grâce à des images de brevet, montrent des modifications mineures pour respecter les normes actuelles. Avec son look anguleux et musclé, inspiré de la R5 Turbo, et un capot innovant affichant l’état de charge de la batterie, le véhicule ne manquera pas d’attirer les regards.

Une plate-forme innovante et économique

La R5 inaugure la nouvelle base “AmpR Small” de Renault, une évolution de la CMF-B destinée aux véhicules électriques. Cette plate-forme, qui partage de nombreux éléments avec la Clio, permet une optimisation des coûts tout en promettant d’excellentes performances routières, notamment grâce à un train arrière multibras, habituellement réservé aux véhicules de catégorie supérieure.

Moteur : une évolution basée sur la Zoé

Fidèle au moteur synchrone à rotor bobiné, la R5 propose une évolution notable par rapport à la Zoé. Le nouveau moteur est plus compact et léger, intégrant de manière innovante les principaux composants électriques et offrant un gain de poids de 20 kg. Les détails sur les différentes puissances disponibles restent à confirmer.

Batteries et autonomie : compacité et efficacité

La R5 se dote d’un nouveau pack de batteries, plus compact grâce à une réduction significative du nombre de modules. Renault propose deux capacités : 40 et 52 kWh, offrant respectivement 300 et 400 km d’autonomie en cycle mixte WLTP. Ce choix de batteries vise à équilibrer l’espace, le poids et la performance, restant fidèle au lithium-ion NMC plutôt qu’au LFP.

Technologie embarquée et habitacle

Le grand mystère de la R5 réside dans son habitacle, dont le design reste inconnu. Renault promet cependant une révolution avec le copilote digital “Reno”, un avatar interactif. La voiture est également équipée d’un chargeur embarqué bidirectionnel, une première dans ce segment, permettant des fonctionnalités V2G innovantes.

Prix compétitif et éco-responsabilité

Avec un prix de départ annoncé autour de 25 000 €, la R5 se positionne agressivement sur le marché. Elle bénéficie également d’un avantage significatif grâce à sa production en France, la rendant éligible aux aides gouvernementales et répondant aux critères de l’éco-score.

Calendrier de lancement et offres spéciales

Le dévoilement officiel est prévu pour le 26 février 2024, au Salon de Genève, suivi des premières livraisons à l’automne. Renault propose un pass coupe-file à 150 € pour les acheteurs impatients, incluant une commande prioritaire et une miniature en cadeau.

Concurrence et Positionnement

La R5, remplaçante de la Zoé, se mesurera à des concurrents de taille comme les Opel Corsa Electric et Peugeot e-208, ainsi qu’aux nouvelles propositions de Stellantis. Son design attrayant, sa technologie de pointe et son prix compétitif seront ses atouts majeurs face à cette concurrence accrue.

La Renault R5 électrique est une proposition audacieuse et innovante, alliant design rétro et technologie de pointe. Avec ses caractéristiques adaptées à la vie urbaine, son prix attractif et ses avancées technologiques, elle promet de redéfinir les standards des véhicules électriques citadins. Restez connectés pour en savoir plus sur cette voiture électrique qui marquera sans doute l’année 2024.

Par Philippe Moureau

Quadragénaire passionné de voitures électriques. Je m'intéresse à la transition énergétique et à la lutte contre les émissions de gaz à effet de serre. Je suis un véritable passionné de voitures électriques et un défenseur de l'environnement.

🙋‍♂️ Réagissez à l'article 💬
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Suivez-nous sur Facebook

Continuez de suivre nos dernières actualités en nous ajoutant sur Google News !

Inscrivez-vous à notre newsletter