Actu voiture électrique

Rien n’arrête BMW : face aux ventes décevantes de voitures électriques, voici la solution

Philippe Moureau

Au cœur d’une industrie automobile en pleine mutation, BMW affiche une sérénité remarquable face au virage électrique. Alors que le spectre d’un ralentissement plane sur le secteur, la firme munichoise tire son épingle du jeu en pariant sur l’excellence et l’innovation. Décryptage de la stratégie de BMW, une marque qui conjugue audace et vision durable pour dominer le marché des voitures électriques.

BMW, l’optimisme incarné face aux défis de l’électrification

L’année 2024 s’annonce sous le signe de l’incertitude pour nombre de constructeurs automobiles. La crainte d’un marché électrique moins porteur incite certains à reporter leurs lancements, à l’instar d’Aston Martin et Bentley, soucieux de la faiblesse actuelle de la demande. Mercedes anticipe même une stagnation des ventes de ses modèles électriques et hybrides rechargeables.

En revanche, BMW, fort de son trio de marques (BMW, Mini, Rolls-Royce), reste confiant malgré des ventes globalement en deçà des estimations. La marque bavaroise mise sur ses véhicules haut de gamme pour surfer sur la vague électrique et stimuler sa croissance en 2024.

Une avalanche de nouveautés électriques signées BMW

BMW se positionne en leader visionnaire sur le marché de la voiture électrique. L’année 2024 sera marquée par des lancements majeurs, illustrant l’ambition et la confiance de la marque dans l’électromobilité. Parmi les vedettes, le Mini Countryman électrique et le nouveau BMW iX2 vont enrichir un catalogue déjà prestigieux. La sortie de l’i5, en versions berline et break, ainsi que le succès de la BMW i4 (bien qu’un peu moins en France) témoignent de la force de frappe de BMW dans le secteur électrique. Rolls-Royce, avec son modèle 100% électrique Spectre, étend l’excellence électrique au segment ultra-premium, contribuant aux profits et à l’image de marque du groupe.

A lire également :  Cette voiture électrique chinoise est plus sûre que les voitures françaises

La plateforme Neue Klasse incarne le fer de lance de la stratégie électrique de BMW. Avec six nouveaux modèles attendus, dont un SUV héritier de l’iX3 et une berline novatrice dès 2025, BMW réaffirme son engagement envers l’électrification. Cette plateforme promet d’ouvrir une nouvelle ère en termes de performances, d’autonomie et d’expérience de conduite, renforçant l’attrait des véhicules électriques de luxe.

L’avenir électrique selon BMW : une vision ambitieuse

BMW ne se contente pas de suivre la tendance, elle entend bien la devancer. Avec l’objectif de faire des voitures électriques un tiers de ses ventes d’ici 2026, la marque s’aligne parmi les constructeurs les plus engagés et optimistes du marché. L’exemple de Volvo, également en première ligne de l’électrification, montre que BMW n’est pas seule dans sa quête, mais se distingue par sa capacité à innover et à proposer des véhicules qui allient luxe, performance et respect de l’environnement.

L’engagement de la marque en faveur de l’électrification tout en continuant à développer des solutions hybrides et thermiques pour suivre la demande des clients, couplé à son expertise en matière de véhicules haut de gamme, positionne BMW comme un acteur incontournable de la mobilité durable. Les amoureux de la marque, qu’ils soient des nouveaux convertis à l’électrique ou pas, peuvent donc s’attendre à des innovations marquantes et à des véhicules électriques de luxe qui redéfiniront les standards du marché.

A lire également :  La batterie pour voiture électrique garantie 15 ans arrive et elle va tout changer
Réagissez à l'article
S’abonner
Notification pour
guest

5 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires