Actu voiture électrique

Xiaomi prépare déjà son SUV électrique concurrent du Tesla Model Y

Philippe Moureau

Quelques semaines seulement après le lancement triomphal de sa berline électrique SU7, Xiaomi ne perd pas de temps et planifie déjà un tout nouveau véhicule électrique. Le géant chinois de l’électronique entend rivaliser directement avec le célèbre Tesla Model Y, promettant d’intensifier la compétition dans le secteur des SUV électriques.

Xiaomi envisage un lancement rapide pour son prochain SUV

Le rapport récent de Bloomberg révèle que Xiaomi s’apprête à lancer un SUV qui pourrait débarquer sur le marché dès 2025. Cette stratégie rapide placerait Xiaomi en confrontation directe non seulement avec Tesla mais aussi avec d’autres géants du secteur automobile électrique en Chine, tels que BYD, Nio et Xpeng.

Les discussions internes autour de ce projet de SUV chez Xiaomi remontent à 2021, où la société avait déjà évalué ses plans en les comparant au Tesla Model Y. Finalement, Xiaomi avait choisi de lancer d’abord la berline SU7, laissant le SUV pour un développement futur.

Prévisions de production et de demande pour le nouveau SUV de Xiaomi

Selon les informations de Bloomberg, Xiaomi prévoit de démarrer la production de masse de ce nouveau véhicule vers la fin de 2025. Cela suivra la deuxième phase de construction de son usine à Pékin. Bien que les détails spécifiques comme le prix et la demande prévue restent inconnus, les capacités de production de Xiaomi pourraient bien évoluer. Actuellement, l’usine peut produire environ 10 000 unités par mois, mais des plans sont en place pour augmenter cette capacité jusqu’à 300 000 véhicules par an une fois l’extension complétée.

A lire également :  Mauvais départ pour ce constructeur de voitures électriques : une décision radicale est prise

L’accueil du SU7 par le marché a été exceptionnel, comme en témoigne le nombre de commandes reçues. En effet, Xiaomi a enregistré 50 000 commandes dans les premières 27 minutes de mise en vente, et 10 000 de ces commandes ont été faites dans les quatre premières minutes. À la fin du mois, Xiaomi avait livré 7 058 unités du SU7, et le premier mai, l’entreprise annonçait un carnet de commandes plein pour toute l’année 2024, avec une production anticipée de 100 000 véhicules.

Un record de production qui pourrait surpasser Tesla

En comparaison, il a fallu plus de 460 jours à Tesla pour produire 100,000 unités de son Model 3 entre juillet 2017 et octobre 2018, établissant alors le record de l’augmentation de production la plus rapide pour un véhicule électrique. Xiaomi, en tenant ses objectifs, pourrait surpasser ce record de près de 40%.

En plus de ce nouveau SUV, Xiaomi envisage également un autre modèle à un prix plus abordable, bien que les détails de ce véhicule restent encore secrets. Une source proche du dossier a indiqué que ce serait le troisième véhicule lancé par Xiaomi, visant le segment de prix à moins de 20 000 euros.

Cette avancée de Xiaomi sur le marché des véhicules électriques illustre non seulement l’ambition croissante du fabricant chinois mais aussi la dynamique rapide du secteur des véhicules électriques, où la compétition s’intensifie de jour en jour. Avec des projets ambitieux et une capacité de production en hausse, Xiaomi est bien parti pour devenir un acteur incontournable dans l’industrie automobile électrique, défiant les géants établis tels que Tesla.

Il reste à voir comment ces développements influenceront la stratégie des autres constructeurs et si Xiaomi pourra maintenir le rythme dans cette course à l’innovation électrique. Ce qui est certain, c’est que le paysage des véhicules électriques continue d’évoluer rapidement, promettant des avancées fascinantes dans les années à venir.

A lire également :  La voiture électrique, ça ne marchera jamais : la preuve en chiffres
Réagissez à l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires