Actu voiture électrique

XPeng lance l’assaut sur l’Europe : Quelles surprises réservent ses modèles électriques ?

Philippe Moureau

Le fabricant chinois de véhicules électriques XPeng Motors met les bouchées doubles dans sa stratégie d’expansion européenne, marquant son entrée dans un premier temps sur le marché allemand avec deux modèles emblématiques Quelles sont les prochaines étapes de son ambitieux plan d’expansion en Europe ?

XPeng Motors : une ascension fulgurante et des ambitions européennes

Connue pour son ascension rapide sur le marché chinois, XPeng Motors ne cache pas ses ambitions de rayonnement international, avec l’Europe en ligne de mire. Le lancement en Allemagne marque un tournant décisif dans cette stratégie d’expansion, proposant aux consommateurs allemands deux modèles électriques innovants. Ce choix n’est pas anodin : l’Allemagne représente un des marchés automobiles les plus compétitifs au monde, où se côtoient des géants tels que BMW, Mercedes-Benz, Audi et Volkswagen.

Avec un objectif audacieux de capturer 3% du marché allemand d’ici fin 2024, XPeng démarre avec la mise en marché du SUV G9 et de la berline P7, deux véhicules électriques promettant de combiner performance, autonomie et technologie avancée.

XPeng G9 : innovation et performance au rendez-vous

Le G9, avec ses 4,80 mètres de longueur, se positionne légèrement au-dessus des modèles tels que l’Hyundai Ioniq 5, le Kia EV6, et même la BMW iX3 en termes de taille.

A lire également :  Cette voiture électrique chinoise est plus sûre que les voitures françaises

Ce SUV chinois se décline en trois versions. La première embarque un moteur arrière développant 312 chevaux et 430 Nm de couple, alimenté par une batterie LFP de 75 kWh effectifs, ce qui lui confère une autonomie de 460 km selon le cycle WLTP. Le prix démarre à 57 600 €. Malgré son poids de 2 235 kg, le véhicule atteint les 100 km/h en 6,4 secondes et se distingue par une capacité de recharge rapide en courant continu (DC) de 260 kW.

La deuxième version garde la même motorisation mais opte pour une batterie NCM plus généreuse de 93 kWh, augmentant son autonomie à 570 km suivant la norme WLTP, avec un prix de départ plus élevé de 61 600 €. Associée à un chargeur DC encore plus performant de 300 kW, cette configuration permet un temps de recharge de 10 % à 80 % en 20 minutes, selon XPeng.

Enfin, la variante G9 AWD Performance, tout en conservant la même batterie et capacité de recharge, ajoute un moteur à l’avant, atteignant une puissance totale de 550 chevaux et 717 Nm. Ce modèle franchit les 100 km/h en 3,9 secondes, bien que son autonomie diminue légèrement à 520 km pour un prix annoncé de 69 600 €.

A lire également :  La nouvelle Twingo électrique va arriver plus vite que vous ne le pensez

XPeng P7 : la berline aux allures de Coupé

La P7, de son côté, combine élégance et performances.

La Xpeng P7, joyau de l’ingénierie chinoise, se décline en deux configurations moteur distinctes, chacune conçue pour offrir une expérience de conduite unique. Le premier modèle, équipé d’un système de propulsion arrière, se distingue par sa puissance de 196 kW, équivalent à 266 chevaux, générant un couple de 390 Nm. Cette configuration permet à la berline de franchir le cap des 0 à 100 km/h en seulement 6,7 secondes, alliant réactivité et agilité. Avec sa batterie de 80.9 kWh, la berline promet 580 km en suivant le cycle mixte WLTP. Le prix de départ est placé à 49 600 €.

La seconde configuration, quant à elle, adopte une approche plus robuste avec son système à quatre roues motrices et ses deux moteurs. Le moteur frontal produit une puissance de 120 kW, tandis que celui situé à l’arrière culmine à 196 kW, propulsant la puissance combinée au-delà de 300 kW, soit plus de 410 chevaux. Ce surcroît de puissance porte le couple à 655 Nm et réduit le temps d’accélération de 0 à 100 km/h à une impressionnante marque de 4.3 secondes. Avec la même batterie, l’autonomie chute naturellement à 530 km. Le prix de départ, quant à lui, est fixé à 58 600 €.

A lire également :  La voiture électrique, passage inévitable ou piège fatal ? Ce constructeur a la réponse

La stratégie de XPeng ne se limite pas à conquérir le marché allemand. En effet, l’entreprise a déjà annoncé son intention d’étendre sa présence à d’autres pays européens, notamment la France, l’Italie et le Royaume-Uni. Dans ce dernier, le SUV G6, premier véhicule de la marque adapté à la conduite à droite, fera son entrée pour concurrencer directement des modèles comme le Tesla Model Y. Ces plans d’expansion reflètent la volonté de XPeng de s’implanter durablement sur le marché européen des véhicules électriques, offrant aux consommateurs des alternatives innovantes et écologiques.

L’avenir de XPeng en Europe : entre défis et opportunités

L’arrivée de XPeng en Allemagne et ses projets d’expansion en Europe soulèvent une question cruciale : comment une marque relativement nouvelle sur le marché international peut-elle se démarquer face à des constructeurs européens bien établis ? La réponse réside dans l’innovation constante et la capacité de XPeng à proposer des véhicules électriques alliant technologie de pointe, design attrayant et performances impressionnantes, le tout à des prix compétitifs.

En outre, l’engagement de XPeng à lancer environ 30 nouveaux modèles et versions rafraîchies d’ici 2027 témoigne d’une stratégie ambitieuse et à long terme, visant à s’adapter rapidement aux évolutions du marché et aux attentes des consommateurs européens. Avec une présence déjà affirmée en Norvège, aux Pays-Bas, en Suède et au Danemark, XPeng continue d’étendre son empreinte en Europe, promettant de jouer un rôle significatif dans l’accélération de la transition vers une mobilité plus propre et plus durable.

Réagissez à l'article
S’abonner
Notification pour
guest

1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires