Actu voiture électrique

BMW rend ses voitures électriques moins chères en France

Albert Lecoq

Une révolution s’annonce dans l’accessibilité financière des véhicules électriques en France, grâce à une stratégie astucieuse adoptée par BMW, s’inspirant de géants de l’industrie comme Tesla. Cette manœuvre, bien que complexe dans un système de bonus écologique en constante évolution, promet de rendre l’achat d’une voiture électrique plus abordable pour les consommateurs français. Décortiquons ensemble cette initiative et explorons ses implications pour les futurs acheteurs.

Comprendre le bonus écologique en 2024

Le bonus écologique, cette aide gouvernementale destinée à encourager l’achat de véhicules propres, est souvent perçu comme un labyrinthe de règles et de conditions. 2024 a vu son lot de changements, avec notamment une réduction de l’aide et une prise en compte plus stricte des critères d’éligibilité, incluant désormais le prix du véhicule hors options. Ce système, bien que déroutant, cache des astuces exploitées par des constructeurs avisés pour maximiser l’accessibilité de leurs modèles.

Cette subtilité a ouvert la voie à des stratégies innovantes de la part de certains constructeurs pour contourner les limites de prix imposées par le dispositif.

La manœuvre de BMW inspirée par Tesla et Renault

BMW a récemment ajusté sa stratégie de tarification en France pour ses voitures électriques, suivant l’exemple de Tesla. Ces derniers avaient déjà identifié et exploité une “faille” dans le système de bonus écologique, permettant de classer les niveaux de finition des véhicules comme options. Cette classification a l’avantage de ne pas compter dans le calcul du prix final éligible au bonus écologique, une aubaine pour les modèles haut de gamme.

A lire également :  Pourquoi il ne faut surtout pas acheter de voiture électrique ?

Concrètement, cela signifie que certaines versions des BMW iX1 et iX2, initialement proposées à des prix flirtant avec le plafond d’éligibilité, peuvent bénéficier du bonus de 4 000 euros, à condition que leur prix de base reste en deçà du seuil fatidique, même après l’ajout d’options et de finitions haut de gamme.

Modèles BMW et avantages du bonus écologique

Les modèles BMW iX1 et iX2, en particulier, se distinguent dans cette nouvelle configuration. Proposées juste en dessous du plafond de 47 000 euros, ces voitures électriques allient performance et élégance, avec une autonomie de près de 480 km WLTP et des temps de recharge optimisés. Leur accessibilité est désormais assuérée par la possibilité d’ajouter des finitions de luxe et une panoplie d’options sans compromettre leur éligibilité au précieux bonus écologique.

Cette stratégie offre aux acheteurs le meilleur des deux mondes : une technologie électrique avancée et une personnalisation haut de gamme, tout en bénéficiant d’un soutien financier de l’État. Ainsi, l’acquisition d’un modèle BMW électrique, paré de toutes les sophistications possibles, devient étonnamment accessible grâce à cette interprétation judicieuse des règles du bonus écologique.

Réagissez à l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires