Actu voiture électrique

Comment le Cybertruck de Tesla survit-il à un crash-test ?

Philippe Moureau

Si vous pensiez que le Cybertruck de Tesla était invincible, vous pourriez vouloir jeter un œil à ces images exclusives révélées par un drone, mettant en lumière le monstre d’acier sous un jour totalement différent. Découvrez avec nous ce que ces clichés révèlent vraiment sur la robustesse de ce camion électrique tant vanté !

Le mythe de l’invincibilité : le Cybertruck face à la réalité des crash tests

On parle souvent du Cybertruck comme étant presque “imperméable” aux dégâts, avec son acier “ultra dur 30X” roulé à froid. Mais comment ce mastodonte électrique se comporte-t-il réellement lorsqu’il fait face à la dure réalité d’un test de crash ? Des images récentes issues d’un survol en drone pourraient bien donner quelques indices, même si la vue aérienne trois-quarts arrière ne révèle pas tous les détails d’un possible test de choc frontal. Ce que l’on peut tout de même discerner, ce sont des airbags déployés, un pare-brise sévèrement fissuré, mais pas totalement détruit, et des portes désolidarisées de leurs charnières.

A lire également :  Un constructeur de plus fait marche arrière sur la voiture électrique

Le choc semble avoir été absorbé par le “frunk” (le coffre avant) qui apparaît nettement déformé, ce qui n’est pas nécessairement un mauvais signe en soi. Les zones de déformation à l’avant et à l’arrière sont conçues pour s’écraser et absorber l’énergie de l’impact, contribuant ainsi à protéger les occupants du véhicule.

Un premier aperçu des tests de sécurité Tesla qui sème le doute

Il est à noter que ce n’est pas la première fois que la solidité structurelle du Cybertruck est mise à l’épreuve par Tesla. En septembre 2023, des images d’un Cybertruck ayant subi un test de retournement dans un fossé ont également fait surface sur les réseaux sociaux. Si les résultats en termes de sécurité de ce test étaient également flous, le toit du prototype était plié, les airbags étaient déployés, et plusieurs pièces extérieures, comme les élargisseurs d’ailes, étaient éparpillées dans le lit du véhicule.

Tesla a également teasé un test de crash officiel du Cybertruck, mais a rapidement retiré la vidéo. Dans ce clip, le Cybertruck est soumis à un test d’impact frontal complet, et l’image est coupée juste avant que celui-ci ne percute la barrière de crash.

L’heure de vérité : les résultats de tests officiels attendus

Les dommages observés ci-dessus ne permettent pas d’obtenir des résultats concluants. Ce n’est que lorsque des organismes comme la National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA) et l’Insurance Institute Of Highway Safety (IIHS) mèneront leurs tests exhaustifs avec des mannequins et une myriade de capteurs que nous aurons une idée plus précise de la position du prétendument “imperméable” Cybertruck par rapport aux autres voitures.

A lire également :  La voiture électrique à 20 000 € de BYD conquiert le monde et se prépare pour l'Europe

Pour rappel, les voitures électriques Tesla ont obtenus les meilleures notes aux tests de collision en Amérique et en Europe. Plus récemment, les Model Y et Model 3 de 2023 ont reçu la plus haute récompense de l’IIHS, le Top Safety Pick+. Les Model X et Model S ont également obtenu par le passé des évaluations de 5 étoiles de la part de la NHTSA. Tesla visera probablement des résultats similaires pour son camion électrique.

Réagissez à l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires