Actu voiture électrique

Des propriétaires de Tesla Model Y reviennent aux SUVs à essence : Voici pourquoi !

Albert Lecoq

La fidélité à la marque Tesla est au plus haut parmi les constructeurs automobiles américains. Cependant, un récent rapport montre que certains propriétaires de Tesla Model Y sont retournés aux SUV et crossovers à essence. Pourquoi cette volte-face ? Plongeons-nous dans les détails.

La lutte acharnée de la fidélité à la marque

Tesla jouit actuellement de la plus grande fidélité de marque parmi les constructeurs automobiles américains. Les analystes de Citi l’ont confirmé en début d’année. Bien que la marque continue de jouir d’un taux de fidélité élevé, les concurrents de Tesla attirent un petit pourcentage de ses acheteurs, comme le rapporte S&P Global Mobility.

Parmi les véhicules utilitaires compacts électriques, la Tesla Model Y a un taux de fidélité de 37,3%, suivie de près par la Ford Mustang Mach-E avec 18,5%. Et bien que 70,5% des propriétaires de Model Y achètent un autre véhicule électrique, le reste opte pour des SUV et crossovers à essence. Cette tendance s’expliquerait en partie par l’écart important de prix entre la Model Y et les SUV thermiques plus conventionnels.

Les raisons du retour vers les SUV thermiques

Il est intrigant de se pencher sur les raisons pour lesquelles certains propriétaires de Tesla Model Y décident d’abandonner l’électrique au profit de SUV et crossovers thermiques. Plusieurs facteurs peuvent être pris en compte dans cette dynamique de changement.

A lire également :  Rechargez votre voiture électrique en 5 minutes en plein centre ville avec ces nouvelles bornes

L’autonomie et les infrastructures de recharge, souvent citées dans les discussions autour des véhicules électriques, pourraient être l’un des facteurs clés. Bien que Tesla propose une autonomie respectable avec la Model Y et dispose du réseau de Superchargeurs le plus étendu au monde, certains propriétaires pourraient encore se sentir bridés par les capacités de franchir de longues distances de leurs véhicules, ou frustrés par les temps de recharge, surtout lors de longs trajets.

L’inquiétude connue sous le nom d’« anxiété d’autonomie » continue d’être un obstacle majeur pour de nombreux acheteurs de véhicules électriques. Bien que les avancées technologiques continuent d’améliorer l’autonomie des batteries et les vitesses de recharge, certains utilisateurs trouvent que les modèles thermiques offrent un sentiment de liberté et de flexibilité qu’ils estiment perdu avec l’électrique, notamment pour des trajets improvisés ou dans des régions où les infrastructures de recharge sont moins développées.

PARRAINAGE

250 € en moins

sur l’achat de votre Tesla

Fidélité : Tesla reste le roi malgré tout

Il est crucial de noter que malgré ces défections, Tesla domine toujours. Près de 60% des propriétaires de Model S achètent une autre Tesla, et un impressionnant 72,8% des propriétaires de Model 3 reviennent également à la marque. Une étude précédente de S&P avait révélé que 28,6% des acheteurs de Tesla avaient directement changé de constructeurs traditionnels tels que Honda et Toyota. Ces chiffres démontrent la puissance de la marque Tesla et l’attrait de ses véhicules électriques.

A lire également :  Quand un SUV électrique de Hyundai est plus rapide qu'une Lamborghini : Ioniq 5 N

À vous maintenant, chèr.e lecteur.rice, seriez-vous tenté.e de quitter Tesla pour un autre constructeur ? Ou la magie de l’électrique de Musk vous tient-elle toujours sous son charme ?

Réagissez à l'article
S’abonner
Notification pour
guest

2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires