Actu voiture électrique

Volkswagen fait sa révolution : l’ID.3 devient vraiment moins chère que la Golf

Philippe Moureau

La Volkswagen ID.3 fait peau neuve. Après des moments tumultueux en 2023 et une mauvaise réputation au départ avec des bugs à répétition, cette voiture électrique se réinvente pour mieux rivaliser sur le marché. Avec des innovations technologiques de pointe et de nouvelles versions plus accessibles, Volkswagen veut redéfinir votre expérience au volant. Qu’en est-il vraiment lorsqu’on la compare à ses concurrentes directes, comme la Renault Mégane électrique ? Voyons cela de plus près.

Le positionnement de la Volkswagen ID.3 en 2024

Volkswagen n’a certes pas connu une année 2023 facile, mais le géant allemand ne baisse pas pour autant les bras. L’année 2024 marque ainsi un tournant significatif avec des ajustements importants sur sa gamme ID.3. Visiblement, la marque souhaite rendre ses véhicules électriques plus séduisants avant l’arrivée de l’ID.2, son modèle à 25 000 euros.

Avant d’aborder le nouveau modèle dont les tarifs sont plus qu’intéressants, Volkswagen améliore son SUV ID.4 et le coupé ID.5 début 2024, en améliorant notamment l’autonomie. Puis, l’attention se porte sur l’ID.3, surnommée la Golf électrique, qui bénéficie de mises à jour technologiques pour rivaliser avec la Renault Mégane E-Tech et la MG4.

A lire également :  Porsche dit adieu à l'essence et remplace ses modèles par une gamme 100% électrique

Les améliorations de la Volkswagen ID.3

L’ID.3 s’étoffe avec des versions remaniées et de nouveaux équipements, dévoilant ainsi deux nouvelles variantes motorisées :

  • La version Pure est désormais proposée encapsulant une batterie de 52 kWh et un moteur de 170 ch, rendant la voiture capable de parcourir 388 km selon le protocole WLTP. Le prix d’accès de cette version est fixé à 37 990 euros avant déduction du bonus écologique soit 33 990 € au final et se paie le luxe d’être moins chère qu’une Golf à finition équivalente.
  • La dynamique version GTX fait aussi son apparition, équipée d’un moteur puissant de 286 ch et d’une batterie de 79 kWh, permettant près de 602 km d’autonomie WLTP, pour un tarif attractif de 42 990 € bonus écologique déduit eu égard à ses performances.

L’équipement de série de ces versions n’est pas en reste, incluant régulateur adaptatif, démarrage mains libres, et écran de 12,9 pouces compatible Apple CarPlay/Android Auto, entre autres.

Comparaison compétitive sur le marché

En comparaison, la Renault Mégane démarre certes à un tarif inférieur (30 000 euros après bonus), mais offre une autonomie moindre (300 km) et un équipement de série moins fourni. La MG4, quant à elle, propose 350 km d’autonomie WLTP à partir de 29 990 euros, ajusté occasionnellement par des offres promotionnelles.

A lire également :  Le retour de la voiture électrique d'Apple : le point sur les dernières rumeurs

Concernant la GTX, ses performances la mettent sur une autre planète face à la Mégane électrique qui ne peut rivaliser ni en performances, ni en autonomie.

Des améliorations globales et des avantages utilisateurs nets

La mise à jour n’est pas seulement limitée aux performances ou au design. La nouvelle gamme ID.3 jouit également d’une amélioration significative en termes de logiciel avec l’introduction de “ID.5.0”, offrant une interface plus conviviale et un préconditionnement de la batterie lorsqu’on s’approche d’une station de recharge, optimisant ainsi le temps de charge.

D’autre part, l’ID.3 Pro a aussi vu sa capacité de charge formidablement améliorée, acceptant jusqu’à 165 kW, et l’ID.3 Pro S bénéficie d’un ajout d’une place supplémentaire, passant de quatre à cinq places, rendant ainsi possible une optimisation du calcul du bonus écologique et rendant cette version disponible dès 38 990 euros.

En guise de synthèse, voici un aperçu des nouvelles spécifications de la gamme ID.3 :

  • Pure: 52 kWh de batterie, 388 km d’autonomie, prix de 37 990 € avant bonus.
  • Pro: 59 kWh de batterie, 434 km d’autonomie, prix de 39 990 € avant bonus.
  • Pro S: 77 kWh de batterie, 557 km d’autonomie, prix de 40 990 € avant bonus.
  • GTX: 79 kWh de batterie, 602 km d’autonomie, prix de 46 990 € avant bonus.
A lire également :  La voiture électrique fait perdre des milliards à la France : les français devront payer la note

Ces diverses améliorations font de la Volkswagen ID.3 un véhicule nettement plus compétitif et devient même moins cher que la fameuse Golf à finition équivalente, encore plus si l’on compare la version GTX à la Golf GTi qui se révèle 10 000 € plus chère avec son malus écologique tout en étant moins performante.

Résultat la voiture n’a pas seulement gagné des performances, mais aussi en confort et en technologie. Reste à voir comment ces évolutions se traduiront sur le marché des ventes, mais une chose est certaine : Volkswagen établit de nouvelles normes pour ses compétiteurs. Prêts à tester la route électrique avec la nouvelle ID.3 ?

Réagissez à l'article
S’abonner
Notification pour
guest

1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires