Le break électrique tant attendu : le BMW i5 Touring réinvente le segment

ParAlbert Lecoq 17 février 2024 à 12h48

Imaginez un véhicule qui combine élégance sportive, fonctionnalité moderne, et une conduite sans émissions locales. C’est précisément ce que propose le BMW i5 Touring, la dernière innovation de la célèbre série 5, désormais disponible en version break électrique.

Une rareté dans l’univers des breaks électriques

Le marché actuel des voitures électriques offre peu d’options en termes de breaks, rendant le BMW i5 Touring d’autant plus désirable. À titre de comparaison, le Porsche Taycan Sport Turismo et le Nio ET5 Touring en Chine et en Europe sont parmi les rares alternatives, sans oublier le MG5, positionné comme une option plus abordable, et le Volkswagen ID.7 Tourer qui n’est pas encore disponible.

Le BMW i5 Touring ne se contente pas d’offrir un espace de chargement supérieur à celui de la berline, avec un volume de coffre allant de 570 à 1 700 litres. Il partage avec la berline les mêmes caractéristiques techniques, y compris la batterie, les moteurs électriques, les capacités de recharge et les équipements technologiques, tout en se distinguant par son design et son utilité accrue.

Photo : BMW

Performances et autonomie : le BMW i5 Touring sous la loupe

La version de base, le BMW i5 eDrive40 Touring, est équipée d’un moteur électrique monté à l’arrière, délivrant une puissance de 230 kilowatts (308 chevaux) en conditions normales, et pouvant atteindre 250 kW (335 ch) en mode Sport. La capacité de la batterie et l’efficacité du système de propulsion électrique permettent une autonomie de 483 à 560 kilomètres selon le cycle WLTP.

La version la plus puissante, le i5 M60 xDrive Touring, propose une configuration à double moteur et quatre roues motrices, offrant jusqu’à 380 kW (509 ch), voire 442 kW (592 ch) en mode Sport. Cette performance accrue se traduit cependant par une légère réduction de l’autonomie, qui reste néanmoins respectable avec 445 à 506 km sur une charge complète.

Concernant la recharge, le BMW i5 Touring accepte jusqu’à 205 kW de puissance sur les bornes de recharge rapide DC, et jusqu’à 11 kW (avec une option à 22 kW) sur les sources AC, assurant ainsi une flexibilité et une efficacité de recharge optimales.

Photo : BMW

Et pour ceux qui préfèrent l’hybride rechargeable ?

Le 5 Series Touring n’oublie pas les amateurs d’hybride avec ses versions 530e et 530e xDrive. Ces modèles combinent un moteur essence de 2,0 litres et un moteur électrique pour une puissance combinée de 220 kW (295 ch) et un couple de 450 Nm. Ils offrent une autonomie électrique pure de 79 à 96 km grâce à une batterie de 19,4 kilowatt-heures, contre une batterie de 81,2 kWh pour la version tout électrique.

Le prix de départ du BMW i5 Touring est fixé à 72 200 euros en Allemagne. Un investissement pour une expérience de conduite électrique premium, alliant performance, confort et respect de l’environnement.

Alors, que pensez-vous du BMW i5 Touring ? Est-ce le type de voiture électrique qui pourrait susciter votre intérêt ?

Par Albert Lecoq

Spécialiste des guides d'achat de voitures électriques, je suis passionné par les nouvelles technologies et je suis un fervent partisan de l'adoption de la technologie électrique et de la mobilité durable.

🙋‍♂️ Réagissez à l'article 💬
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Suivez-nous sur Facebook

Continuez de suivre nos dernières actualités en nous ajoutant sur Google News !

Inscrivez-vous à notre newsletter