Leasing social : déjà la rupture de stock pour la voiture électrique à 100 € par mois ?

ParAlbert Lecoq 10 janvier 2024 à 11h54

Vous avez probablement entendu parler du récent buzz dans l’univers des voitures électriques : le leasing social à 100 euros par mois. Cette initiative lancée par le gouvernement français, vise à rendre les véhicules électriques plus accessibles. Mais face à l’engouement immédiat, se pose la question de la disponibilité de ces offres. Alors, est-ce le début d’une pénurie pour les voitures électriques en leasing social ? Penchons-nous sur la situation.

Un démarrage fulgurant pour le leasing social des voitures électriques

La mise en place du leasing social pour les véhicules électriques a déclenché une vague d’intérêt sans précédent. Agnès Pannier-Runacher, ministre de la Transition énergétique, a partagé des chiffres impressionnants : plus d’un million de connexions sur la plateforme dédiée et 80 000 demandes de renseignements en seulement quelques jours. Ce dispositif, qui propose une formule de financement avantageuse pour les ménages modestes, semble donc rencontrer un succès fulgurant. Mais peut-on déjà parler d’un triomphe sans faille ?

Cette offre, à laquelle participe par exemple la Peugeot e-208, l’Opel Mokka-e ou encore la Citroen ë-C3, est basée sur un loyer mensuel d’environ 100 euros voire moins. Le gouvernement a, certes, ouvert la porte à l’élargissement du nombre de dossiers acceptés, mais il convient de se demander si toutes les demandes pourront être satisfaites. En effet, le dispositif est limité à ceux qui remplissent certaines conditions, notamment en termes de revenus et de distance parcourue pour le travail.

Éligibilité et conditions du leasing social

L’éligibilité au leasing social pour une voiture électrique n’est pas universelle. Le revenu fiscal de référence joue un rôle clé : il ne doit pas excéder 15 400 euros par an et par part. Ainsi, un couple sans enfant avec un revenu annuel de 30 800 euros peut postuler. De plus, le gouvernement a fixé des critères géographiques et professionnels précis, comme parcourir plus de 8 000 kilomètres par an pour le travail ou habiter à plus de 15 kilomètres de son lieu de travail.

Cette initiative s’inscrit également dans une démarche écologique plus large, visant à encourager l’adoption des véhicules électriques fabriqués en Europe. Elle s’accompagne d’un accès au nouveau bonus écologique, renforçant son attractivité.

Des modèles électriques variés pour tous les budgets

La diversité des modèles proposés en leasing social est un autre point fort de cette offre. Chez Stellantis, on retrouve la Peugeot e-208 à 99 euros par mois, la Citroën ë-C3 à 54 euros, ou encore la Fiat 500e à 89 euros. Renault n’est pas en reste, avec la Twingo E-Tech à partir de 40 euros par mois et la Mégane E-Tech à 150 euros par mois. Cette gamme de prix et de modèles permet de répondre à des besoins variés, rendant les voitures électriques accessibles à un plus large public.

La réponse des constructeurs à cette initiative est également rassurante. Stellantis, par exemple, a exprimé sa volonté de fournir davantage de véhicules électriques éligibles, anticipant une hausse de la demande suite à l’éventuelle augmentation du nombre de dossiers acceptés par le gouvernement.

Le leasing social pour les voitures électriques représente une avancée majeure dans la démocratisation de la mobilité électrique. Cependant, la capacité à répondre à toutes les demandes et à maintenir des offres attractives en termes de modèles et de prix sera cruciale pour la pérennité et le succès de cette initiative. Restez connectés pour suivre l’évolution de cette offre révolutionnaire qui pourrait bien changer la donne dans le monde des véhicules électriques.

Par Albert Lecoq

Spécialiste des guides d'achat de voitures électriques, je suis passionné par les nouvelles technologies et je suis un fervent partisan de l'adoption de la technologie électrique et de la mobilité durable.

🙋‍♂️ Réagissez à l'article 💬
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Suivez-nous sur Facebook

Continuez de suivre nos dernières actualités en nous ajoutant sur Google News !

Inscrivez-vous à notre newsletter