Actu voiture électrique

Moteur rotatif et électrique : Mazda dévoile un modèle unique et intriguant

Philippe Moureau

Mazda frappe fort avec l’Iconic SP, une voiture sportive électrique qui puise son énergie d’une source surprenante. Propulsée par un système rotatif inédit, cette voiture est-elle le précurseur de la prochaine génération de MX-5 Miata ?

Le Salon de la mobilité au Japon : une vitrine technologique

Le salon de cette semaine au Japon n’est pas qu’un simple salon automobile, c’est une véritable démonstration de force technologique. Longtemps pointés du doigt pour leur lenteur à embrasser l’électrification, les constructeurs japonais montrent désormais qu’ils ont ce qu’il faut pour rivaliser avec les géants comme Tesla, les marques européennes, américaines, et même les nouveaux venus chinois. Mais il semble qu’ils aient choisi de le faire avec panache.

Le Mazda Iconic SP Concept en est l’exemple parfait. Cette voiture électrique puise son énergie d’une source typiquement “Mazda”. Bien que les détails soient encore rares, il semble que ce soit une sportive à deux places propulsée par un système rotatif électrique à “deux rotors”. L’identité électrique du véhicule est confirmée par le logo “Charge” sur le tableau de bord numérique. Ces batteries sont rechargées par un moteur rotatif, rappelant les emblématiques RX-7 et RX-8 de Mazda, capable de fonctionner avec différents types de carburant. Sa puissance serait d’environ 365 chevaux.

A lire également :  Xiaomi a rattrapé Tesla en seulement 3 ans, dès sa première voiture électrique

Un système innovant et écologique

Pourquoi “Iconic” ? Peut-être parce que cette voiture semble être le fruit d’une fusion entre la Miata et la RX-7, mais modernisée pour l’ère de l’électrification.

Les batteries sont rechargées par des sources d’énergie recyclables. Le moteur rotatif à deux rotors, conçu pour la génération d’électricité, est alimenté par un carburant neutre en carbone. Ce moteur peut fonctionner avec différents types de carburants, comme l’hydrogène, et produire de l’électricité avec un carburant neutre en carbone. Si la batterie est rechargée avec de l’électricité issue de sources renouvelables, la conduite est quasiment neutre en carbone. Cette technologie ressemble beaucoup au prolongateur d’autonomie rotatif de la Mazda MX-30, bien que ce dernier ait une seule turbine rotative.

Intéressant à noter, l’Iconic SP dispose également d’une prise et de certaines capacités V2X : “Bien qu’il s’agisse d’une voiture de sport, elle peut fournir de l’énergie pour les loisirs en plein air ou en cas de catastrophe”. C’est presque comme une maison sur roues !

Un design prometteur pour l’avenir de Mazda

Bien que le potentiel de production de ce système de propulsion à base d’hydrogène, de carburants électroniques et rotatif semble incertain, le design est indéniablement magnifique. Il rappelle fortement le concept de voiture sportive “Vision Study” que Mazda avait teasé l’année dernière.

A lire également :  Une voiture électrique, une borne de recharge : la case à ne pas oublier pour réduire vos impôts

En termes de dimensions, Mazda indique que l’Iconic SP est un peu plus longue, plus large et possède un empattement plus grand que la Miata actuelle. Avec un poids de 1 450 kg, elle est sensiblement plus lourde, ce qui est compréhensible au vu de sa mécanique complexe.

Mazda a du pain sur la planche pour se mettre à niveau en matière d’électrification. Actuellement, aux États-Unis, elle propose un seul hybride rechargeable, le luxueux crossover CX-90, alors que ses concurrents foncent tête baissée dans la voie de la voiture électrique. Néanmoins, Mazda a de grands projets, avec plusieurs nouveaux véhicules électriques prévus pour la fin de cette décennie.

Quoi qu’il en soit, on espère voir le design de l’Iconic SP Concept devenir réalité. Il serait difficile de se lasser d’une telle beauté sur nos routes.

Réagissez à l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires