Polestar confirme sa stratégie bien huilée avec 14 000 voitures électriques vendues ce dernier trimestre

ParAlbert Lecoq 23 octobre 2023 à 12h29

Polestar, la marque qui fait vibrer le monde de l’automobile électrique, nous dévoile ses chiffres de ventes pour le troisième trimestre 2023 et ils sont tout simplement stupéfiants ! Avec près de 14 000 voitures électriques vendues à l’échelle mondiale, l’entreprise affiche une croissance de 50% par rapport à l’année précédente. Mais ce n’est pas tout, car derrière ces chiffres se cache une stratégie bien huilée.

Polestar 2 : comment ce modèle a-t-il boosté les marges du constructeur ?

La Polestar 2, ce modèle qui a su séduire les adeptes de voitures électriques, n’est pas seulement un véhicule innovant et performant. C’est également un pilier majeur dans la stratégie de l’entreprise. En effet, la vente de versions améliorées et plus coûteuses de la Polestar 2 a joué un rôle crucial dans l’amélioration significative des marges de l’entreprise. Et oui, chez Polestar, on ne mise pas seulement sur la quantité, mais surtout sur la qualité et la valeur.

La philosophie de l’entreprise est claire : prioriser la valeur sur le volume. Une stratégie qui semble porter ses fruits, puisque malgré une légère baisse des ventes par rapport au deuxième trimestre (15 800) et au record du quatrième trimestre 2022 (21 002), l’entreprise affiche une santé financière robuste. Et avec une telle approche, Polestar nous démontre que l’excellence et la performance sont les véritables clés du succès dans le secteur de l’automobile électrique.

Polestar 3 et 4

Dès le quatrième trimestre, la Polestar 4 fera son entrée en Chine, et ce n’est que le début d’une série de lancements qui promettent de bouleverser notre perception de la mobilité électrique. Chaque modèle, conçu avec une attention minutieuse aux détails, vise à offrir une expérience de conduite inégalée, tout en s’inscrivant dans une démarche résolument tournée vers l’avenir et la durabilité.

Et ce n’est pas tout ! En début d’année 2024, la production de la Polestar 3 devrait débuter dans l’usine Volvo Cars en Caroline du Sud. Avec ces nouveaux modèles, dont deux SUV de luxe, Polestar ne se contente pas de suivre les tendances, l’entreprise les crée ! Chaque véhicule, pensé pour répondre à un segment exclusif du marché du luxe EV, marque le début d’une nouvelle ère palpitante pour la marque. Et nous sommes là pour vous emmener dans cette aventure électrisante !

Zoom sur l’avenir : les modèles qui feront le Polestar de demain

Le futur de Polestar s’annonce radieux et résolument innovant avec une gamme qui devrait s’étoffer dans les années à venir. Imaginez-vous au volant de la Polestar 5, une GT 4 portes performante basée sur la voiture concept Precept, ou encore de la Polestar 6, un cabriolet hard-top 2+2 basé sur le concept car Polestar O2. Ces modèles, attendus respectivement pour 2024 et 2026, sont le reflet de l’ambition et de la vision avant-gardiste de la marque.

Thomas Ingenlath, CEO de Polestar, a partagé son enthousiasme et sa vision positive pour l’avenir de l’entreprise : “Nous avons réalisé un trimestre solide et nous attendons à des marges plus élevées pour le reste de l’année, car nous continuons de privilégier la valeur sur le volume dans notre activité”. Avec une gamme de trois voitures distinctives, dont deux SUV de luxe, chacune adressant un segment exclusif du marché du luxe EV, Polestar s’apprête à entrer dans une nouvelle période passionnante. Et nous serons là, chèr·e·s lecteur·rice·s, pour suivre avec vous chaque étape de cette révolution électrique !

Par Albert Lecoq

Spécialiste des guides d'achat de voitures électriques, je suis passionné par les nouvelles technologies et je suis un fervent partisan de l'adoption de la technologie électrique et de la mobilité durable.

🙋‍♂️ Réagissez à l'article 💬
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Suivez-nous sur Facebook

Continuez de suivre nos dernières actualités en nous ajoutant sur Google News !

Inscrivez-vous à notre newsletter