Achat d'un véhicule électrique

Assurance voiture électrique : comment bien choisir ses garanties ?

Albert Lecoq

De nos jours, de plus en plus de personnes achètent une voiture électrique. Vous allez passer le cap également ? Vous souhaitez avoir des informations complémentaires sur l’assurance auto à choisir, si la borne de recharge doit être, elle aussi, assurée ou bien encore comment faire si la voiture électrique est en LOA ? Quelques éléments de réponses.

Trouver la bonne assurance auto pour une voiture électrique.

La voiture électrique est de plus en plus privilégiée lors d’un achat et la tendance s’accentue depuis quelques mois. Tout comme les véhicules thermiques, les voitures électriques doivent obligatoirement être couvertes par une assurance auto. Il n’existe pas de contrat spécifique pour les voitures électriques ou thermiques, il faut donc prendre le temps de comparer les garanties et d’effectuer différents devis pour trouver la meilleure assurance.

La responsabilité civile de votre contrat d’assurance auto est importante et va vous couvrir si vous êtes responsable d’un sinistre ou de dommages causés à une tierce personne.

Lorsque vous allez faire des devis, il est intéressant de comparer les différentes formules que proposent les assureurs, notamment :

  • L’assurance au tiers : il s’agit du premier niveau de formule proposée par les différentes assurances, le niveau minimum de protection. Cette formule permet de garantir la protection des victimes d’accidents corporels ou matériels causés par votre véhicule et leurs indemnisations en sachant que seuls les autres véhicules seront pris en charge si vous êtes le responsable de l’accident.
  • L’assurance tous risques : il s’agit là d’une autre formule proposée par les différents assureurs. Contrairement à l’assurance au tiers, cette formule possède des garanties en plus et peut assurer un remboursement des frais lorsque vous êtes responsable d’un accident.
A lire également :  Envie d'acheter une Tesla Model 3 d'occasion ? Voici ce que vous devez savoir

De nombreuses compagnies d’assurance proposent des contrats d’assurance auto adaptés aux voitures électriques. Parmi les plus connus, on peut citer Leocare, Drive elec ou encore Axa. Ces compagnies proposent des tarifs spécifiques pour les voitures électriques et offrent des garanties complètes et adaptées à ce type de véhicule.

En effet, ces assurances sont par exemple capable de couvrir des dommages à des équipements totalement spécifiques à certains modèles électriques, tels que :

  • Le toit panoramique en verre d’une Tesla Model 3 ou d’un Tesla Model Y,
  • La prise V2L d’une Kia EV6 qui permet de brancher des appareils électriques ménagers directement sur la voiture
  • Les dégradations liées aux batteries aussi bien sur une Renault Zoé, une Peugeot e-208 ou encore une Volkswagen ID. 3
  • Une assistance en cas de panne électronique (écran qui ne répond plus ou démarrage impossible)
  • Une assistance en cas d’impossibilité de recharge si la garantie constructeur est arrivée à échéance

Si vous achetez une voiture neuve, la formule tous risques est fortement conseillée. Cependant, lors d’un achat d’occasion, il peut être intéressant de prendre une formule au tiers et d’y ajouter des options ou garanties telles que l’assistance 0 km en cas de panne de batterie ou d’électricité, de remorquage jusqu’à une borne de recharge par exemple.

À savoir : selon les garanties de votre contrat assurance auto, en cas d’accident, si votre batterie est endommagée ou détruite, le montant de la batterie peut vous être remboursé.

Enfin, sachez que des assureurs proposent une remise sur leur tarif d’assurance auto si votre véhicule est électrique pour des raisons écologiques.

A lire également :  MG solde son SUV électrique : puissance et autonomie dès 26 990 € avec le ZS EV
voiture électrique zoé

Les avantages et les inconvénients avec les voitures électriques.

Lorsque vous achetez une voiture électrique, il y a certains aspects à prendre en compte. En effet, la voiture électrique est dite écoresponsable, c’est-à-dire qu’elle n’émet pas de CO2 et réduit ainsi ses émissions de gaz à effet de serre. À noter également d’autres avantages comme :

  • La facilité d’entretien de la voiture électrique : plus simple et moins couteux,
  • La possibilité de recharger la voiture à son domicile,
  • Le confort de conduite avec moins de nuisances sonores du moteur thermique et le silence,
  • La possibilité de circuler sans restriction dans toutes les agglomérations même lors de pic de pollution.

Néanmoins, la voiture électrique a un coût d’achat plus élevé que la voiture thermique. Il faut pouvoir prendre le temps de se charger, ce n’est pas aussi rapide qu’un passage à la pompe. La voiture électrique n’a pas d’impact certes sur l’émission de CO2, mais la construction des batteries à base de lithium, un métal rare avec une extraction peu écologique, a, elle, un impact.

Comme évoqué précédemment, la voiture électrique ne demande pas beaucoup d’entretien, elle n’est pas composée d’un moteur thermique ou dit à combustion, on ne retrouve donc pas les mêmes pannes. Il est conseillé de faire un entretien tous les 30 000 km contre 15 000 km pour une voiture thermique. De même que pour l’utilisation des freins, votre voiture électrique utilise un freinage régénératif et en conséquence l’usure des plaquettes de freins est moins rapide. 

La voiture électrique est utilisée sur des plus petites distances du fait de son autonomie, elle est moins sujette aux accidents.

A lire également :  Voitures électriques d'occasion : une aubaine se profile à l'horizon

À savoir : vous pouvez vous renseigner auprès de votre constructeur, l’État a mis en place des aides lors de l’achat d’un véhicule électrique telle que la prime à la conversion par exemple qui vise à aider les particuliers ou professionnels à acheter un véhicule neuf ou d’occasion en échange de leur ancienne voiture. Ou encore, l’état propose un bonus écologique, sous forme d’aide financière, qui vise à aider les personnes souhaitant acheter ou louer un véhicule électrique.

Quid de la voiture électrique en LOA ?

Dans le cas où vous hésitez encore à devenir propriétaire d’un véhicule électrique, vous pouvez vous renseigner auprès du constructeur si celui peut vous proposer une LOA soit une location avec option d’achat. Ainsi, vous n’être pas propriétaire immédiatement de la voiture, vous le décidez à la fin de votre contrat. Ce contrat peut alors être adapté en fonction de vos besoins : nombre de kilomètres prévu, avec apport ou sans apport et enfin la durée de location. Les frais d’entretien ne sont, en général, pas à votre charge, il vous reste cependant à l’assurer et à assumer les pièces d’usure (pneus…).

Dois-je prendre une assurance pour la borne de recharge ?

Avec l’avènement de la voiture électrique, les bornes de recharge sont en nette croissance sur les parkings des entreprises ou centres commerciaux voire en centre-ville en libre accès. Il est intéressant également d’installer à son domicile une borne de recharge, soit en optant pour une prise électrique renforcée conçue pour recharger les véhicules électriques, soit en installant une borne de recharge murale appelée Wall box, plus efficace et ne provoquant pas de surchauffe de la ligne.

Dans ce deuxième cas, si la borne est fixée au mur et à l’intérieur de votre domicile, la garantie de votre contrat multirisque habitation permet de l’assurer contre les dégâts par exemple.

Réagissez à l'article

Les commentaires sont fermés.