Actu voiture électrique

Une nouvelle Tesla sort toutes les 40 secondes à la Gigafactory de Shanghai

Philippe Moureau

Une récente vidéo partagée par un employé de l’usine Tesla à Shanghai, nous montre que cette usine est capable de produire un tout nouveau Model 3 ou Model Y toutes les 40 secondes. Prenez une minute pour imaginer cela !

Tesla bat Ford à son propre jeu

Les performances de Tesla à Shanghai sont à couper le souffle. Non seulement la vitesse de production de l’usine dépasse celle de Ford – qui produit un F-150 toutes les 49 secondes à Dearborn, Michigan – mais elle donne aussi un aperçu de l’efficacité remarquable de la fabrication de Tesla dans le deuxième plus grand pays d’Asie.
La vidéo, partagée sur le compte touristique de Shanghai, donne aux spectateurs un aperçu de l’intérieur de la Giga Shanghai. On y voit des douzaines de bras robotiques travailler en parfaite synchronisation pour améliorer l’efficacité, et des ateliers à double étage organisés de manière optimale pour la production.

Capacité maximale : Tesla ne peut pas faire mieux

Selon les rapports financiers du premier et du deuxième trimestre 2023, l’usine de Shanghai fonctionne presque à sa capacité maximale depuis plusieurs mois. Tesla ne ressent pas le besoin d’augmenter davantage sa production en Chine, montrant que l’entreprise a atteint un niveau de performance optimale.
L’usine a une capacité annuelle de plus d’un million de véhicules et Tesla a déjà vendu près d’un demi-million de véhicules électriques fabriqués en Chine (MIC) au premier semestre 2023. L’usine est également un centre d’exportation pour Tesla, avec des modèles 3 et Y MIC expédiés vers des marchés étrangers comme la Thaïlande et le Canada, entre autres.

Le secret de Tesla : l’optimisation des coûts

Selon Tesla, la clé de son succès est l’optimisation des coûts. L’entreprise a annoncé une plus grande intégration de contrôleurs conçus en interne, des unités de conduite moins chères et plus évolutives, ainsi que d’autres innovations non spécifiées.
Tesla utilise également des techniques comme le moulage géant pour simplifier la fabrication, réduire le nombre de composants d’un véhicule et réduire les coûts. Après que Tesla a commencé à utiliser la presse géante IDRA, plusieurs autres constructeurs automobiles ont annoncé leur intention d’utiliser la même technique.

A lire également :  9 conducteurs de Tesla sur 10 n'iront jamais voir ailleurs : les résultats d'un sondage surprenant

Un havre de confort pour les travailleurs

Mais l’usine de Shanghai ne se contente pas d’être une merveille de productivité – elle pense également à ses employés. L’usine abrite 16 restaurants pour les travailleurs, qui peuvent commander leur repas via une application appelée Teshenghuo, développée en interne par l’équipe informatique de Tesla.
En juillet 2023, Tesla a licencié plusieurs travailleurs à la ligne de production de batteries de Giga Shanghai, probablement en raison de l’intégration d’équipements automatisés. Tesla a offert à certains travailleurs la possibilité de passer à différents ateliers tels que le pressage, la peinture ou l’assemblage général.

Réagissez à l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires