2024 sera l’année de la voiture électrique française : découvrez pourquoi

ParPhilippe Moureau 15 janvier 2024 à 17h48

En 2024, la scène automobile française s’illumine avec des lancements électrisants, notamment dans le secteur des voitures électriques. Emmanuel Macron a souligné que cette année serait un “millésime français“, une expression qui, pour nous passionnés d’automobile, évoque immédiatement l’excitation des nouvelles sorties de voitures. Les constructeurs français Alpine, Citroën, Peugeot et Renault sont prêts à marquer de leur empreinte le marché avec des innovations et des stratégies audacieuses.

Alpine A290 : Une bombinette électrique

Pour Alpine, 2024 est synonyme de révolution avec le lancement de l’A290, son tout premier modèle électrique. Dérivé de la nouvelle Renault R5, l’A290 représente une avancée significative pour la marque, promettant de conjuguer performance et électrification.

Ce modèle a la lourde tâche de prouver qu’une voiture électrique peut offrir des sensations fortes, marquant ainsi un nouveau chapitre dans l’histoire de cette marque emblématique.

Citroën ë-C3 : Redéfinir l’abordable

Citroën, avec son ë-C3, entreprend de redéfinir le concept de voiture électrique abordable. Inspirée par la stratégie de Dacia, la marque vise à reconquérir le marché avec une approche axée sur la simplicité et l’accessibilité. Proposée à partir de 23.300 €, cette citadine polyvalente offre une autonomie de 320 km, un prix nettement inférieur à ses concurrents comme la Peugeot e-208.

Avec déjà plus de 10.000 réservations, l’ë-C3 s’annonce comme une révolution dans l’accès à l’électrique en France.

Renault Scénic et R5 : Le retour en force

Renault ne compte pas rester en marge de cette dynamique. Le lancement du Scénic électrique est imminent, avec des tarifs compétitifs qui défient les leaders du marché. Cette stratégie tarifaire agressive est un signe clair de l’ambition de Renault de reconquérir le marché électrique.

La nouvelle R5, attendue en fin d’année, promet également d’être un produit phare avec son design néo-rétro et un prix attractif à partir de 25.000 €. Cette voiture est destinée à devenir un leader en France et en Europe en défiant les ventes records du Tesla Model Y.

Peugeot e-3008 : L’autonomie comme atout

Peugeot, quant à elle, se concentre sur l’autonomie avec son nouveau 3008 électrique. Bien que ce modèle ne joue pas la carte des prix bas, il se distingue par une autonomie impressionnante de 700 km. Ce SUV vise à répondre aux besoins des familles cherchant un véhicule principal sans compromis, avec la promesse d’une recharge rapide de 160 kW.

L’année 2024 marque un tournant pour les constructeurs français dans le domaine des véhicules électriques. Avec des modèles innovants, abordables et techniquement avancés, ils sont prêts à redéfinir le marché. Le succès potentiel du 3008 et du Scénic dans la course au titre de Voiture de l’année 2024 en Europe sera le baromètre de cette renaissance française dans l’électrique.

Par Philippe Moureau

Quadragénaire passionné de voitures électriques. Je m'intéresse à la transition énergétique et à la lutte contre les émissions de gaz à effet de serre. Je suis un véritable passionné de voitures électriques et un défenseur de l'environnement.

🙋‍♂️ Réagissez à l'article 💬
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Suivez-nous sur Facebook

Continuez de suivre nos dernières actualités en nous ajoutant sur Google News !

Inscrivez-vous à notre newsletter