Hyundai et Kia vendent tellement de voitures électriques qu’ils se retrouvent confrontés à un gros problème

ParPhilippe Moureau 22 décembre 2023 à 11h57

Hyundai et Kia, deux constructeurs sud-coréens de renom, viennent de franchir un cap historique en matière de ventes, propulsés par un intérêt croissant pour leurs modèles électriques innovants. Mais cela n’est pas sans défi car le groupe doit faire face à un nouveau défi.

Un succès retentissant pour Hyundai et Kia

La cérémonie du 60ème Jour du Commerce en Corée du Sud a été le théâtre d’une reconnaissance éclatante pour Hyundai et Kia. Ces géants de l’automobile ont été couronnés pour leur performance exceptionnelle à l’export. Hyundai, avec des exportations atteignant 31 milliards de dollars (+29,6% par rapport à l’année précédente), et Kia, enregistrant 23,5 milliards de dollars (+30,7%), ont démontré une dynamique de croissance impressionnante malgré les défis économiques actuels tels que la hausse des taux d’intérêt, les pénuries dans la chaîne d’approvisionnement, et un protectionnisme accru.

Le secret de cette réussite ? Une stratégie axée sur le lancement de véhicules électriques compétitifs, l’amélioration du mix de vente et une expansion à l’échelle mondiale.

Les modèles électriques en tête de file

Hyundai et Kia ont misé sur leur plateforme E-GMP pour proposer de nouveaux modèles électriques, tels que les IONIQ 5, IONIQ 6 et Kia EV6. Ces véhicules dédiés ont joué un rôle clé dans l’atteinte de ces records d’exportation. Avec ces modèles, Hyundai et Kia se positionnent comme des leaders sur le marché mondial des voitures électriques.

L’exportation de ces véhicules électriques a presque doublé, passant de 119 569 unités en 2020 à 218 241 en 2022. Aux États-Unis comme en Europe, les marques ont connu leurs meilleurs mois de novembre en termes de ventes, poursuivant une croissance impressionnante pour le 16ème mois consécutif.

Hyundai et Kia, des challengers de poids

Sur le marché américain, Hyundai et Kia ont brillamment performé, se plaçant en deuxième position des ventes de voitures électriques derrière Tesla au troisième trimestre. Ils ont représenté 7,5 % des ventes de véhicules électriques aux États-Unis, surpassant ainsi Chevrolet et Ford. L’Europe n’est pas en reste avec des volumes de ventes records et propulsent les ventes électriques coréennes devant les thermiques.

Jose Munoz, le président mondial de Hyundai, reste très optimiste quant à l’avenir des véhicules électriques, malgré l’absence de subventions gouvernementales telles que le bonus écologique en France par exemple.

Augmentation de la production pour répondre à la demande

Face à une demande mondiale croissante, Hyundai et Kia intensifient leur production de voitures électriques qui est à l’heure actuelle insuffisante en raison de la demande. En effet, le carnet de commande est tellement plein qu’ils ne construisent plus assez de voitures pour satisfaire tout le monde ! Hyundai a entamé la construction d’une gigantesque usine dédiée aux véhicules électriques à Ulsan, qui pourra produire 200 000 unités par an une fois opérationnelle.

Aux États-Unis, Hyundai a avancé sur la construction de sa première usine de véhicules électriques et de batteries, un investissement de 5,5 milliards de dollars. Cette installation permettra à Hyundai de bénéficier du crédit d’impôt pour véhicules électriques, stimulant encore davantage ses ventes.

Un avenir prometteur pour Hyundai et Kia

En dépit des affirmations de certains médias sur un ralentissement du marché des véhicules électriques, Hyundai et Kia redoublent d’efforts et les résultats sont là. Avec des modèles électriques uniques comme l’IONIQ 5 et le EV6, qui continuent d’accumuler les récompenses et de gagner en popularité, les deux marques ne cessent de surprendre.

Kia s’apprête à lancer les livraisons de son premier SUV électrique 7 places, l’EV9, déjà très attendu à travers le monde. De plus, plusieurs nouveaux modèles électriques abordables, dont les EV5, EV4, et EV3, ont été présentés lors de leur journée annuelle dédiée aux véhicules électriques. Ces nouveaux modèles vont certainement contribuer à l’expansion de la marque dans un secteur en pleine électrification.

Hyundai, de son côté, prévoit de dévoiler son premier SUV électrique à trois rangées, l’IONIQ 7, l’année prochaine, renforçant ainsi sa position sur le marché florissant des véhicules électriques.

Par Philippe Moureau

Quadragénaire passionné de voitures électriques. Je m'intéresse à la transition énergétique et à la lutte contre les émissions de gaz à effet de serre. Je suis un véritable passionné de voitures électriques et un défenseur de l'environnement.

🙋‍♂️ Réagissez à l'article 💬
S’abonner
Notification pour
guest

20 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Suivez-nous sur Facebook

Continuez de suivre nos dernières actualités en nous ajoutant sur Google News !

Inscrivez-vous à notre newsletter