Actu voiture électrique

Le chinois NIO propose sa concurrente pour la Porsche Taycan Cross Turismo

Philippe Moureau

Préparez-vous à un nouveau modèle chinois qui va faire parler de lui ! La société chinoise de voitures électriques NIO vient de dévoiler le nom de son break sportif électrique : la NIO ET5 Orion. Cette dernière, débordante de puissance avec ses deux moteurs totalisant presque 500 chevaux, promet de faire une entrée fracassante sur le marché européen.

NIO ET5 Orion : un choix stratégique audacieux

NIO, le constructeur chinois de voitures électriques, a récemment fait sensation en révélant le nom de la version station wagon de son modèle ET5 EV. Selon Autocar, une publication britannique spécialisée dans l’automobile, la nouvelle venue sera baptisée NIO ET5 Orion. Son lancement est prévu pour la fin de l’année, avec une attention toute particulière portée sur le marché européen.

La ET5 Orion a été développée en pensant spécifiquement aux consommateurs du Vieux Continent, où ce type de véhicule conserve une part de marché respectable, contrairement aux États-Unis et à la Chine où les pickups, SUV et crossovers dominent les ventes.

Une arrivée imminente

La NIO ET5 Orion arrivera d’abord dans les concessions norvégiennes, en parallèle de son homologue berline, concurrente directe de la Tesla Model 3. Le Royaume-Uni accueillera ces nouveaux modèles chinois l’année prochaine. Pour superviser les ventes de la marque en Grande-Bretagne, NIO a recruté Matt Galvin, précédemment en charge des opérations commerciales de Volvo UK.

Contrairement à Tesla, qui a récemment décidé de vendre les Model S et Model X au Royaume-Uni avec une conduite à gauche, la NIO ET5 et la ET5 Orion seront également disponibles en version conduite à droite.

A lire également :  La voiture électrique a du mal à convaincre en France : quand obligation rime avec échec

Un break plein de promesses

Avec sa transmission intégrale à double moteur capable de délivrer jusqu’à 360 kilowatts (482 chevaux), cette station wagon chinoise promet de devenir l’une des propositions les plus intéressantes sur le marché européen. Elle devra néanmoins faire face à quelques concurrents tels que la MG MG5 EV et la Porsche Taycan en versions Sport Turismo ou Cross Turismo.

Source : autocar.co.uk

Le prix de la NIO ET5 Orion n’a pas encore été annoncé, mais il devrait être supérieur à celui de la MG, qui démarre à environ 36 000€ au Royaume-Uni.

Des options de batterie adaptées à tous les besoins

La NIO ET5 Orion devrait être proposée avec les mêmes options de batterie que la berline : une version standard de 75 kWh, une version longue portée de 100 kWh et une version ultra longue portée de 150 kWh. De plus, l’Orion sera compatible avec la technologie de changement de batterie, avec la marque chinoise qui prévoit d’ouvrir environ 70 stations de changement de batterie à travers l’Europe d’ici la fin de l’année.

Et vous, que pensez-vous de cette nouvelle proposition sur le marché des voitures électriques ? La NIO ET5 Orion parviendra-t-elle à se faire une place parmi les Tesla et autres Porsche Taycan ? N’hésitez pas à nous faire part de votre avis dans les commentaires. Nous sommes impatients de connaître votre point de vue !

A lire également :  Ce constructeur chinois débarque en Europe avec une compacte électrique à moins de 30 000 €

Un break électrique qui a de l’avenir

La NIO ET5 Orion s’annonce comme une proposition très intéressante dans le monde des voitures électriques, en particulier pour le marché européen. Avec sa puissance impressionnante, ses différentes options de batterie et son orientation vers le marché européen, elle a clairement le potentiel pour faire bouger les lignes.

Réagissez à l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires