Actu voiture électrique

Roulez en voiture électrique pour 100€ par mois : enfin une date !

Albert Lecoq

Vous pensiez que la voiture électrique était réservée aux plus fortunés ? Détrompez-vous ! Le gouvernement français va mettre en place un dispositif révolutionnaire pour rendre la mobilité électrique accessible à tous. Découvrez si vous êtes éligible dès que la mesure sera disponible et comment en profiter dès cet automne !

🔥 La location de voitures électriques à 100€ par mois : comment ça marche ?

Le dispositif de location de voitures électriques à 100 euros par mois a été annoncé par le président Emmanuel Macron en 2017. Il s’inscrit dans le cadre du plan de relance économique et écologique du gouvernement pour accélérer la transition énergétique et réduire les émissions de gaz à effet de serre.
Le principe est simple : l’État prend en charge une partie du loyer mensuel d’une voiture électrique louée en longue durée (LLD) ou en location avec option d’achat (LOA), afin que le coût pour l’automobiliste ne dépasse pas 100 euros par mois. Le loyer inclut l’entretien du véhicule, mais pas l’assurance ni le coût de la recharge. Ce dispositif est ouvert aux particuliers, aux professionnels et aux jeunes conducteurs, sous certaines conditions.

A lire également :  Grâce à ces nouvelles batteries, l'avion 100% électrique devient enfin possible

💡 Les conditions d’éligibilité pour louer une voiture électrique à 100€ par mois

Pour bénéficier de cette offre révolutionnaire, il faut respecter plusieurs critères d’éligibilité liés au niveau de revenus, au lieu de résidence, au type de véhicule et à la durée du contrat.

Ne pas dépasser un certain plafond de revenus : Le critère des revenus est le plus important. Seuls les foyers les plus modestes, les jeunes conducteurs et les professionnels pourront accéder à ce dispositif. Les plafonds précis n’ont pas encore été communiqués par le gouvernement.

Choisir un véhicule faisant partie du dispositif (pour une durée minimum) : L’Etat s’est engagé à financer 100 000 véhicules à hauteur de 50 millions d’euros d’aide. Pour y parvenir, il compte négocier avec les constructeurs pour intégrer un catalogue de véhicules compatibles avec ce dispositif. Les modèles haut de gamme ne seront pas concernés. L’aide concernerait principalement des citadines, plus abordables et fabriquées en France ou en Europe. Les acheteurs devront probablement s’engager sur un contrat de trois ans minimum avec un kilométrage annuel limité à 15 000 km.

🚗 Les différents choix de voiture électrique possiblement éligibles

L’offre de véhicules électriques ne cesse de s’étoffer, et plusieurs modèles pourraient être éligibles au dispositif des 100€ par mois. Parmi les voitures électriques potentiellement concernées, on retrouve des modèles populaires et abordables tels que la Dacia Spring, la future Renault 5, la Peugeot e-208, la Fiat 500e et la MG4.

A lire également :  La voiture électrique fait perdre des milliards à la France : les français devront payer la note

La Dacia Spring est la voiture électrique la moins chère du marché, avec un prix d’entrée inférieur à 21 000€. Celle-ci permet de circuler en zone urbaine et périurbaine mais avec sa puissance limitée de 44 chevaux et une vitesse maximale de 125 km/h, il sera difficile de s’engager sur l’autoroute avec.

La Peugeot e-208 est une citadine polyvalente au style affirmé. C’est une voiture électrique autonome et performante qui permet tous les usages au quotidien et les longs déplacements occasionnels, tandis que la Fiat 500e, légèrement plus petite et moins autonome séduit par son look rétro et ses performances énergétiques de premier ordre.

Egalement, la MG4 est une berline compacte proposée à un tarif compétitif. Avec un grand coffre et des places arrières confortable, elle est idéale pour les familles.

Enfin la future Renault 5 est très attendue tout comme l’annonce de la ID. 2all de Volkswagen, avec un design inspiré de la mythique R5 et un prix annoncé autour de 25 000€.

Il est important de noter que le gouvernement privilégiera les véhicules fabriqués en France ou en Europe pour ce dispositif. Ainsi, certains modèles comme la Dacia Spring et la voiture électrique MG MG4 pourraient ne pas être éligibles, étant fabriqués en Chine. Quoi qu’il en soit, l’offre de véhicules électriques compatibles devrait être variée et permettre aux bénéficiaires de trouver la voiture qui correspond à leurs besoins et à leurs goûts.

A lire également :  Leurs vacances en voiture électrique ont tourné au cauchemar : témoignages

La première ministre Elisabeth Borne a annoncé “la mise en place du leasing social cet automne avec de premières livraisons de véhicules en 2024”. Ne manquez pas cette opportunité unique de rouler en voiture électrique pour seulement 100€ par mois ! Restez à l’affût des informations officielles pour savoir si vous êtes éligible et comment en profiter.

Réagissez à l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires