Hyundai IONIQ 2, la révolution électrique à moins de 20 000 € : Adieu Dacia Spring ?

ParAlbert Lecoq 22 janvier 2024 à 12h56

Alors que le monde des voitures électriques continue de s’agrandir, un nouveau joueur fait son entrée sur le terrain, promettant de bousculer le marché. Je parle ici du Hyundai IONIQ 2, un modèle qui pourrait bien devenir le cauchemar de la Dacia Spring en Europe.

Hyundai IONIQ 2 : Un crossover électrique à petit prix

Le Hyundai IONIQ 2, encore enveloppé d’un mystère sur son appellation définitive, s’annonce comme le digne successeur du Hyundai i10. Ce petit modèle électrique arbore un design crossover, se distinguant par des formes plus robustes et une longueur de carrosserie avoisinant les 3,6 mètres. Avec son prix attractif, il se positionne directement face au Dacia Spring.

Issu du Hyundai Casper, vendu en Corée du Sud avec des motorisations essence, le IONIQ 2 s’éloigne des moteurs traditionnels pour embrasser pleinement l’électrique. Selon les déclarations du directeur de marketing de Hyundai en République Tchèque, cette voiture sera exclusivement disponible en version électrique et fera son apparition sur le marché cette année.

Caractéristiques et performances du Hyundai IONIQ 2

Les premières informations disponibles nous révèlent que le IONIQ 2 va frapper fort dans le secteur des véhicules électriques abordables :

  • Prix : Moins de 20 000 euros, potentiellement réduit à moins de 15 000 euros avec les aides gouvernementales potentielles.
  • Autonomie : Plus de 300 km, surpassant largement les 230 km du Dacia Spring.
  • Espace de rangement : Un coffre plus spacieux que ses concurrents directs.

Comparé au Citroën ë-C3, qui propose jusqu’à 320 km d’autonomie pour un prix de départ de 18 600 euros (aides incluses), le IONIQ 2 se positionne astucieusement entre le Dacia Spring et le modèle français.

Stratégie de Hyundai : diversification et collaboration

Hyundai n’en est pas à son coup d’essai en matière de véhicules électriques. La marque a déjà annoncé le développement de deux modèles électriques économiques, utilisant une technologie similaire. L’un s’inspirerait du design classique, proche du Hyundai i10, tandis que l’autre opterait pour un look crossover. La question demeure si ces deux modèles verront le jour simultanément.

De plus, Hyundai exploite une stratégie collaborative similaire à celle de Stellantis et Volkswagen. Ainsi, une version KIA du IONIQ 2 est également en préparation. Bien que présentant un design différent et quelques variations, ce modèle KIA partagera la même technologie et sera proposé à un prix similaire, renforçant ainsi l’offre de voitures électriques accessibles.

Enjeux et perspectives pour le Hyundai IONIQ 2

Le Hyundai IONIQ 2 s’inscrit dans une dynamique de changement dans l’industrie automobile. Non seulement il propose une alternative électrique abordable, mais il représente également un défi pour des modèles établis comme le Dacia Spring. Avec ses caractéristiques avantageuses, il pourrait non seulement attirer un nouveau public vers l’électrique, mais aussi redéfinir les standards de ce que doit être une voiture électrique économique.

Par Albert Lecoq

Spécialiste des guides d'achat de voitures électriques, je suis passionné par les nouvelles technologies et je suis un fervent partisan de l'adoption de la technologie électrique et de la mobilité durable.

🙋‍♂️ Réagissez à l'article 💬
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Suivez-nous sur Facebook

Continuez de suivre nos dernières actualités en nous ajoutant sur Google News !

Inscrivez-vous à notre newsletter