Actu voiture électrique

La Hyundai Ioniq 6 est la voiture de l’année 2023 pour ce jury

Philippe Moureau

La berline entièrement électrique Hyundai Ioniq 6 a été couronnée voiture électrique de l’année 2023 par Car and Driver. Révolutionnant le monde des voitures électriques, elle succède à sa petite sœur, la Ioniq 5, qui a remporté le même prix l’année précédente. Plongeons dans les détails de cette voiture qui fait la fierté de la Corée du Sud.

Hyundai Ioniq 6: la reine couronnée

Hyundai Ioniq 6, loin d’être à son premier prix, a déjà reçu des distinctions notables, telles que Voiture Mondiale de l’Année 2023, Véhicule Electrique Mondial 2023, et le Prix de Design de Voiture Mondiale 2023. Ces récompenses confirment sans aucun doute l’expertise de Hyundai en matière de véhicules électriques.

Hyundai ne s’est pas contentée de créer un véhicule à zéro émission. En effet, la Ioniq 6 a su charmer les critiques par sa performance et son design unique en forme de banane. Cette berline coréenne a fait l’unanimité, notamment grâce à sa puissance suffisante, allant de 149 chevaux pour la version de base à propulsion arrière à 320 chevaux pour la variante à traction intégrale avec deux moteurs.

Une autonomie très solide

La Ioniq 6 a su également convaincre par son autonomie remarquable. Avec une charge complète, elle peut parcourir jusqu’à 614 km en cycle WLTP dans sa version SE monomoteur. Même si l’autonomie réelle observée par Car and Driver lors de son test autoroutier à 120 km/h a été de 410 km, l’Ioniq 6 a réussi à atteindre une efficacité hors normes, surpassant ainsi la Tesla Model 3 à propulsion arrière qui trônait jusque là.

A lire également :  La nouvelle Hyundai Ioniq 5 dévoile ses secrets : plus d'autonomie, plus de style

Plus qu’une simple berline électrique

Mais la Ioniq 6 n’est pas uniquement une voiture aux spécifications impressionnantes. Selon Car and Driver, sa structure solide offre une véritable stabilité sur les routes les plus difficiles. Elle affiche un confort de conduite optimal, une bonne sensation de pédale de frein, et une personnalisation facile de la régénération au lever du pied grâce à des palettes au volant.

Cependant, Hyundai n’a pas encore maîtrisé le son des véhicules électriques. Les testeurs de Car and Driver ont donc préféré désactiver le générateur de bruit artificiel, ce qui a permis à l’Ioniq 6 de montrer ses performances en matière d’isolation acoustique.

Une concurrente de poids

Car and Driver a testé 14 véhicules pour son troisième prix de la voiture électrique de l’année. Outre la Hyundai Ioniq 6, 13 autres véhicules ont été testés, y compris l’Audi Q4 e-tron, la BMW i7, la Cadillac Lyriq AWD, la Genesis Electrified GV70, le GMC Hummer EV SUV, la Kia EV6 GT, la Kia Niro EV, la Lexus RZ450e, la Lucid Air Pure AWD, la Mercedes-Benz EQE350 4Matic+, la Nissan Ariya, la Toyota bZ4X, et la VinFast VF8.

Parmi ces concurrents, notons l’absence de Tesla. Cela est dû au fait que Car and Driver ne considère que les véhicules neufs ou significativement mis à jour pour son comparatif annuel des véhicules électriques.

A lire également :  Top 30 des voitures électriques avec la meilleure autonomie sur autoroute
Réagissez à l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires