Actu voiture électrique

La Polestar 5 et son architecture révolutionnaire : Ce que vous devez savoir

Philippe Moureau

Vous attendiez avec impatience des nouvelles de la Polestar 5, cette berline fastback électrique qui promet de révolutionner le marché ? Voici ce que nous savons. Révélée à l’occasion de l’événement Polestar Day, elle arbore un design affûté, hérité du concept Precept de 2020, désormais adapté pour la production avec des rétroviseurs conventionnels et des portières à ouverture classique.

Présentation de la Polestar 5 sans camouflage

Le design : Au-delà de son esthétique, la Polestar 5 intrigue par l’absence de fenêtre arrière, un choix audacieux remplacé probablement par des technologies de caméra avancées.

En attendant sa mise en vente prévue pour 2025, la silhouette sportive et les lignes aiguisées comme les phares en forme de boomerang et la barre lumineuse arrière promettent déjà de faire tourner les têtes.

Une architecture en aluminium sur mesure

Sous cette carrosserie racée se cache une structure en aluminium entièrement nouvelle, développée par des ingénieurs britanniques dont certains issus de Lotus et McLaren. Cette architecture, non seulement légère, mais aussi remarquablement rigide, positionne d’emblée la Polestar 5 comme une concurrente de taille pour la Porsche Taycan.

A lire également :  Tout savoir sur la Polestar 5 : une révolution électrique en matière de design et de performance

Elle sera également la base pour d’autres modèles de la marque, dont le très attendu roadster Polestar 6. Avec un tel pedigree, la Polestar 5 n’a pas fini de faire parler d’elle dans les cercles automobiles.

Des performances électrisantes

Une autonomie visée de 600 kilomètres, une puissance allant jusqu’à 871 chevaux grâce à un groupe motopropulseur 4 roues motrices à deux moteurs, la Polestar 5 ne lésine pas sur les promesses. L’architecture électrique 800 volts envisage des vitesses de charge spectaculaires.

Quant à la batterie lithium-ion, elle sera fournie par SK On de Corée, avec des cellules dernière génération promettant une densité énergétique élevée et une recharge rapide. C’est un signe clair que Polestar vise non seulement la performance, mais aussi l’efficacité et la sécurité.

Des innovations à l’horizon

La firme ne se repose pas sur ses lauriers et teste déjà les cellules de batterie à recharge ultra-rapide de StoreDot dans un prototype de vérification de la Polestar 5. Ces cellules pourraient, à terme, ajouter 160 kilomètres d’autonomie en seulement 5 minutes de charge.

Une production mondialisée : Initialement annoncée pour être construite dans une nouvelle usine en Chine, la localisation de la production de la Polestar 5 reste à confirmer. Ce qui est certain, c’est que la Polestar 5 partagera sa plateforme avec le roadster Polestar 6 à partir de 2026.

A lire également :  Ce constructeur de voitures électriques est submergé par les commandes et n'arrive plus à suivre

Le jour Polestar : une pluie d’annonces

Le Jour Polestar a été riche en annonces. Le constructeur a levé le voile sur la production de la Polestar 4 en Corée du Sud dès la seconde moitié de 2025 et a dévoilé des détails sur l’assistance à la conduite Mobileye Chauffeur qui équipera le modèle.

Le constructeur a également esquissé les contours de son projet de centrale électrique virtuelle (VPP), intégrant la capacité de charge bidirectionnelle des véhicules Polestar 3 pour injecter de l’électricité dans le réseau au besoin. Ces initiatives témoignent de l’engagement de Polestar envers l’innovation et l’intégration intelligente des véhicules électriques dans notre quotidien.

Réagissez à l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires