Actu voiture électrique

La voiture électrique à 25 000 € de Kia va finalement débarquer dès cette année

Albert Lecoq

Kia reste déterminé à poursuivre ses plans ambitieux en matière d’électrification. Lors de son récent événement CEO Investor Day, la marque a dévoilé son intention de renforcer sa gamme de véhicules électriques et hybrides, malgré les incertitudes du marché. Parmi les annonces les plus attendues, celle de la Kia EV3 se distingue : cette voiture électrique compacte et abordable sera assurément lancée avant la fin de l’année.

Une stratégie globale et des modèles prometteurs

Ho Sung Song, PDG de Kia, a réaffirmé l’engagement de la marque à devenir un fournisseur de solutions de mobilité durable. Cette vision reste inchangée malgré les inquiétudes croissantes concernant la demande de véhicules électriques. Kia prévoit d’augmenter sa production globale à 4,3 millions d’unités d’ici 2030, contre 3,2 millions actuellement, avec une électrification attendue pour 58% de ces véhicules.

Kia vise à améliorer et à diversifier son offre de véhicules électriques et hybrides pour mieux concurrencer à l’échelle internationale, en mettant un accent particulier sur le marché chinois, hautement compétitif. Parmi les modèles envisagés, certains existent déjà sous forme de concept, comme les EV3 et EV4, tandis que le modèle EV5 est actuellement en vente en Chine et devrait bientôt arriver en Europe. D’autres projets, tels qu’une version électrique du Kia Carens, destinée à des marchés spécifiques comme l’Inde, sont également en cours.

A lire également :  Le retour de la voiture électrique d'Apple : le point sur les dernières rumeurs

Pour 2024, Kia a prévu de lancer six modèles hybrides et entend introduire huit modèles électrifiés supplémentaires d’ici 2026, puis neuf autres d’ici 2028. L’ensemble de la gamme de véhicules électriques de Kia devrait atteindre 15 modèles d’ici 2027, avec six de ces modèles lancés avant 2026.

Design et spécifications de la Kia EV3

Le design final de la Kia EV3 reste partiellement voilé, bien que des clichés volés révèlent une apparence fidèle au concept initial, quoique légèrement plus sobre.

Sur le plan technique, la EV3 reposera sur la plateforme E-GMP déjà utilisée par les modèles EV9 et EV6, mais adoptera une architecture de 400 volts plus économique, contrairement à l’architecture de 800 volts des modèles précédents. Cette caractéristique devrait permettre de maintenir le coût de la EV3 autour de 25 000 euros.

Perception du marché et perspectives futures

Malgré une demande en véhicules électriques moins forte que prévu, qui pourrait inquiéter certains dirigeants prudents, Kia mérite des éloges pour son engagement à répondre aux besoins du marché et à préparer sa gamme pour l’avenir. Sam Fiorani, vice-président d’AutoForecast Solutions, souligne que, tout comme pour les véhicules traditionnels, les choix de véhicules d’entrée de gamme restent limités dans le secteur des véhicules électriques.

A lire également :  Pour ce constructeur, la place du diesel c'est dans un musée pour un avenir 100% électrique

Fiorani ajoute que les modèles populaires comme les EV6 et EV9 de Kia nécessiteront à terme des modèles positionnés en dessous d’eux. En fin de compte, Kia envisage que les consommateurs exigeront une gamme variée de véhicules électriques d’ici la fin de la décennie, et la marque souhaite être prête à répondre à cette demande.

La Kia EV3 semble donc être le premier pas dans cette direction stratégique, offrant une option plus abordable pour ceux qui cherchent à entrer dans le monde des véhicules électriques. Si les plans se déroulent comme prévu, ce modèle pourrait bien jouer un rôle clé dans la démocratisation de l’électromobilité.

Réagissez à l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires