Découvrez les voitures électriques qui parcourent 500 km le plus rapidement !

ParPhilippe Moureau 28 janvier 2024 à 8h08

Dans l’univers des voitures électriques, parcourir 500 km rapidement et efficacement est un défi que l’on a envie de se lancer. L’objectif est clair : une recharge rapide et une consommation minimale pour une expérience de voyage optimale. Embarquons ensemble dans cette exploration des champions de la longue distance électrique.

La révélation de l’année : Hyundai Ioniq 6

Sur ce trajet de 500 km reliant Saint-Etienne à l’entrée de Paris, le temps étalon en voiture thermique est de 4 h 24 sur ce parcours, en excluant le besoin de s’arrêter. La pause est fortement recommandée bien qu’elle ne soit pas strictement obligatoire au sens de la loi pour les conducteurs de voitures particulières, . Si on inclus une pause de 15 minutes au milieu soit après environ 2 heures de routes, le temps effectif est de 4 h 39.

La Hyundai Ioniq 6 s’est illustrée comme la vedette en matière de performance sur longue distance. Avec un parcours de 500 km bouclé en 4 h 41, elle a démontré une efficacité remarquable, alliant une autonomie conséquente à un temps de recharge réduit. Sa victoire est le fruit d’un équilibre parfait entre endurance et rapidité de recharge, posant un nouveau jalon dans le monde des voitures électriques.

  • Autonomie moyenne : 355 km
  • Temps de recharge : 17 min
  • Vitesse moyenne : 106,76 km/h

Ainsi le temps de voyage sur ce parcours avec la Ioniq 6 est relativement identique à une voiture thermique en incluant une pause recommandée de 15 minutes toutes les 2 heures.

Les prétendants au titre

Juste derrière la Hyundai, l’Audi e-Tron GT RS s’est positionnée comme un concurrent de taille, suivie de près par plusieurs modèles de chez BMW et Kia. L’Audi a brillé grâce à une vitesse moyenne de 106,01 km/h et une autonomie de 333 km, grâce à une puissance de recharge élevée. Trois modèles ont partagé la troisième place : la BMW i7 xDrive60, la BMW iX xDrive50 et la Kia EV6 RWD, tous complétant le trajet en 4 h 52. Même la Mercedes EQE 350+, bien que dernière de ce peloton, a franchi la ligne en moins de 5 heures.

  • BMW i7 xDrive60, BMW iX xDrive50, Kia EV6 RWD : 4 h 52
  • Mercedes EQE 350+ : 4 h 53

Et Tesla dans tout ça ?

Le même parcours de 500 km peut être effectué avec les 2 modèles phares de la Model 3 millésime 2023, la “propulsion” et la “Grande autonomie”.

Le modèle de base avec une batterie de 60 kWh, en partant à 100%, a besoin de 2 arrêts pour un temps total d’arrêt de 37 minutes, permettant de boucler le parcours en un peu plus de 5 heures. La version Grande autonomie fait usage de sa grande batterie et de sa capacité de charge plus rapide pour ne nécessiter qu’un seul arrêt de 23 minutes.

Les citadines dans la course

Les citadines électriques ont également leur mot à dire, même si elles ferment la marche. De par leur conception, ces modèles sont moins adaptés aux longs trajets autoroutiers. La Renault Twingo e-Tech, par exemple, a achevé son périple en 10 h 19, mettant en évidence les limites actuelles des petites électriques sur de telles distances.

Les SUV compacts à l’épreuve

Les SUV compacts électriques, conçus pour les longs trajets familiaux, ont montré des performances mitigées. Le BYD Atto 3, par exemple, a terminé son parcours en 5 h 56. Ces modèles, malgré un confort de conduite notable, peinent à cause d’une autonomie et d’une puissance de recharge moyennes insuffisantes pour ces défis.

Les enseignements de cette épreuve

Cette évaluation annuelle révèle une tendance claire : pour rester sous la barre des 5 heures, une autonomie supérieure à 300 km sur autoroute et une puissance de recharge de plus de 130 kW sont cruciales. Les modèles répondant à ces critères, en dehors de Tesla et Hyundai / Kia, tels que l’Audi e-Tron GT RS ou la BMW i4, se distinguent par leurs performances remarquables. En revanche, même avec une autonomie théorique convenable, une recharge lente peut fortement pénaliser, comme le démontre le Kia Niro EV.

  • Autonomie > 300 km et puissance de recharge > 130 kW = Moins de 5 h
  • Autonomie < 240 km = Plus de 5 h 30

Cette exploration des capacités de longue distance des véhicules électriques met en lumière les progrès et les défis du secteur. Alors que les modèles deviennent de plus en plus performants et que la technologie évolue, la course à l’autonomie électrique ne fait que s’intensifier.

Source des tests et des temps : Automobile Propre / ABRP

Par Philippe Moureau

Quadragénaire passionné de voitures électriques. Je m'intéresse à la transition énergétique et à la lutte contre les émissions de gaz à effet de serre. Je suis un véritable passionné de voitures électriques et un défenseur de l'environnement.

🙋‍♂️ Réagissez à l'article 💬
S’abonner
Notification pour
guest

5 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Suivez-nous sur Facebook

Continuez de suivre nos dernières actualités en nous ajoutant sur Google News !

Inscrivez-vous à notre newsletter